FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Transformation des fruits en jus, sirop et confiture : Des femmes des groupements de transformation et de conservation des produits agricoles locaux de quatre préfectures, formées à Kpalimé

mardi 24 octobre 2017 à 20:31

Une cinquantaine de femmes des groupements de transformation et de conservation des produits agricoles locaux de quatre préfectures (Danyi, Kpélé, Agou et Kloto) prennent part depuis lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), à une formation sur la transformation des fruits en jus, sirop et confiture, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Cet atelier qui prendra fin le 3 novembre, s’inscrit dans les activités de la promotion de la femme initié par l’Ong "Education Scolaire Sociale Développement Environnement et Santé" (ESDES) avec l’appui financier du Fonds National d’Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnels (FNAFPP).

La formation permettra à ces femmes de mieux maîtriser les techniques de conservation et de transformation des produits locaux en vue d’améliorer leurs revenus.

Encadrées par le cabinet Inades-Formation, elles vont échanger sur les modules tels que le choix et le traitement de la matière première, la préparation de la confiture, les bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication, la conservation des produits transformés et les techniques de marketing.

Dans son intervention à l’ouverture des travaux, le préfet de Kloto, Assan Koku Bertin a souligné l’importance de cette formation qui vise notamment à renforcer l’autonomisation des femmes.

Il s’est réjoui de cette initiative et a exhorté les participantes à mener des échanges fructueux en vue de mieux réorganiser le secteur pour le développement de l’agriculture au Togo.

Mme Taffame Nicole (coordonnatrice de l’Ong ESDES) a de son côté, mis l’accent sur les objectifs de structure : appuyer les initiatives de développement axé sur les femmes et les enfants, améliorer le cadre, les conditions et le niveau de vie des populations défavorisées et appuyer les initiatives économiques des jeunes sans emploi.

Elle a également informé les participantes sur le but, les missions, les principaux partenaires et les perspectives d’avenir de son Ong.

Bien avant cette intervention, Mme Thérèse Kwaku-Gaba (responsable service communication et relations publiques du FNAFPP) a aussi briefé l’assistance son Institution.

Le FNAFPP est une institution mise en place par l’Etat togolais en terme de renforcement de capacité, a-t-elle souligné, précisant que ces femmes des groupements ont besoins des techniques de transformation, afin que leurs produits soient mieux acceptés sur le marché. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence