FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Tourisme : Le Togo se dote d’un comité technique de normalisation dans le secteur

mercredi 25 octobre 2017 à 01:18

Un comité technique de normalisation du secteur du tourisme a été mis en place ce mardi lors d’une réunion qui a regroupé à Lomé les membres de la haute autorité de la qualité et de l’environnement, des agents du ministère du tourisme et les opérateurs touristiques, a constaté l’Agence Savoir News.

Les travaux ont été ouverts par le ministre de l’industrie et du tourisme Yaovi Attigbe IHOU.

Ce comité est composé d’une vingtaine de membres issus des agents d’hôtels, des écoles de formation en hôtellerie, des guides touristiques, de l’administration, de la sécurité, de la santé, de l’architecture, de la culture, gestionnaire de site et association des consommateurs.

Il a pour mission de relancer le secteur du tourisme au Togo, secteur générateur de richesse et d’emplois par excellence, mais confronté depuis un certain temps à de nombreux défis majeurs liés la non qualité.

"Le constat, c’est que nous avons beaucoup d’hôtels sur la place, mais ils souffrent de déficits de qualité. Et la qualité suppose qu’il y ait des normes. Donc l’un des piliers fondamentaux de ce processus, c’est le comité technique dans le secteur. C’est ce comité qui fait les normes et les étudie et voit dans quelles conditions nous sommes aux normes de la CEDEAO, de l’UEMOA et de l’ISO etc", a expliqué François Fidégnon Kpakpo (point focal national PSQAO/CEDEAO et président du comité de l’organisation du prix Togolais de la qualité).

"Ces normes facilitent le travail aux opérateurs touristiques et facilitent en même temps, l’attrait des clients", a-t-il souligné.


Pour bien accomplir sa mission, ce comité s’est doté d’une feuille de route qui consiste notamment à mettre en place un comité de certification, chargé d’évaluer des services hôteliers et connexes d’ici la fin d’année, de définir les priorités et les besoins de normalisation et d’élaborer un programme pluriannuel de normalisation.

"Les attentes des autorités vis-à-vis de ce comité sont énormes. C’est pour cela qu’il s’est doté d’une feuille de route qui lui permettra d’œuvrer pour rattraper, dans un bref délai, le retard en matière des normes de qualité dans le secteur", a souligné le ministre en charge du tourisme.

Ce dernier a invité les partenaires et tous les acteurs à "s’impliquer fortement pour la réussite de cette entreprise".

"Je n’oublie pas les médias pour leur accompagnement et je compte sur eux pour une large diffusion", a-t-il ajouté.

Le tourisme s’il est bien géré, peut contribuer à la réalisation des objectifs du développement durable, plus particulièrement à la croissance économique inclusive, à la cohésion sociale ainsi qu’à la protection des ressources naturelles et culturelles.

En 2015, le Togo a accueilli 303.000 touristes pour 26 milliards de francs CFA de recettes hôtelières, le cumul des emplois dans le sous-secteur hôtelier est de 4500.

En 2016, le pays a enregistré 425.000 touristes avec 36 milliards de francs CFA de recettes hôtelières, le chiffre des emplois passe à 5.000 au cours de la même année. FIN

Edwige AKOTOH

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence