FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Techniques de gestion d’entreprise : Une cinquantaine de jeunes entrepreneurs agricoles des Plateaux outillés

mercredi 17 février 2016 à 13:26

Une cinquantaine de jeunes entrepreneurs agricoles de la région des Plateaux ayant bénéficié d’une formation dans le cadre de l’exécution du Projet d’Appui au Développement Agricole du Togo (PADAT) ont été mieux outillés sur les techniques de création et de gestion d’entreprise lors d’un atelier mardi à Kpalimé (120 Km à l’ouest de Lomé).

Initié par le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet National de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER) financé par le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA).

La rencontre a pour objectif de réunir les jeunes formés dans le cadre du PADAT, de les amener à comprendre et corriger les imperfections de leur plan d’affaires, et surtout maitriser le projet PNPER et son mécanisme de financement. Il s’agit entre autres de faire l’état des lieux du niveau d’installation de chaque entrepreneur formé, d’échanger avec eux sur l’amélioration des plans d’affaires et de les sensibiliser sur les opportunités et modalité d’appuis financiers du PNPER.

Cette rencontre a permis aux participants de discuter des insuffisances constatées lors de l’étude de leur plan d’affaires par les experts en entrepreneuriat de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE). Ils ont également pu approfondir leurs connaissances sur l’entrepreneuriat, comment finaliser les plans d’affaires avant d’aller vers les sources de financement au niveau des institutions financières partenaires.

Selon M. Nomagnon Messan (spécialiste en Financement rural au PNPER), cette formation marque le début des activités de terrain du PNPER. Il a indiqué que ce projet prend la relève du PADAT pour achever le travail et accompagner ces jeunes entrepreneurs dans la recherche de financement pour le renforcement et l’installation de leurs entreprises agricoles.

Quant à Dr KokouviSoedji, directeur général de l’Institut National de Formation Agricole (INFA) de Tové, il a exprimé sa gratitude au gouvernement pour ses efforts de promotion de l’agriculture togolaise.FIN

De Kpalimé, Yao DJANTE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24hh/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence