FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Techniques Elevage et conduite de troupeaux : Des éleveurs de bovins du Kloto mieux outillés à Kpalimé

jeudi 28 septembre 2017 à 09:28

Des techniciens et éleveurs de bovins des régions maritimes et des plateaux participent depuis mardi à Kpalimé (environ 120km de Lomé), à un atelier de renforcement des capacités en techniques d’élevage et de conduite de troupeaux de bœufs, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Organisé par le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique avec l’appui technique et financier de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), cette rencontre a pour objectif de renforcer et harmoniser les connaissances des éleveurs en troupeaux de bovins, en particulier laitiers conformément à la mission du projet.

Pendant quatre jours, les participants seront outillés entre autres, sur des modules relatifs à l’élevage de bovins, la reproduction, l’amélioration de races bovines, la gestion et la valorisation du fumier, la biosécurité et bio-sureté, la gestion comptable des exploitations et le logement des vaches et des veaux.

Cette formation permettra aux acteurs concernés, de mieux comprendre le processus d’insémination artificielle, afin de mieux s’impliquer pour un meilleur rendement.

Selon Dr Soedji Kokouvi (le représentant du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique), ce projet vient à point nommé contribuer à l’amélioration génétique des produits laitiers.

"Chaque année, le Togo est obligé de dépenser des dizaines de milliards de francs pour couvrir ses besoins en produits laitiers et carnés", a-t-il précisé, soulignant que pour contribuer à la résolution de ces lacunes en produits carnés et laitiers, le gouvernement a mis en place le Programme National d’Investissement et de Sécurité Alimentaire (PNIASA).

Pour Tabé Gnandi, (l’assistant au programme FAO), le projet est financé à hauteur de 20.000.000 FCFA et cet atelier est d’une importance capitale pour les éleveurs, car il permettra d’améliorer leurs productions bovines et laitières.

Selon lui, il s’agit dans le cadre de ce projet, d’identifier les fermes bovines, caractériser certaines fermes et voir les bœufs qui sont élevés, puis de sensibiliser les éleveurs de bovins sur les techniques d’élevage.

De son côté, Dr Kulo Abalo (le coordonnateur du projet) a salué la mise sur pied de ce projet qui permettra au Togo, de ne plus dépendre de l’extérieur pour les produits carnés et laitiers. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence