FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

"Sur les traces du soldat Gnassingbé Eyadéma, 1953-1962" : Le bouquin qui retrace le passé de l’homme sous le drapeau français

vendredi 17 mars 2017 à 00:21

"Sur les traces du soldat Gnassingbé Eyadéma, 1953-1962", livre qui retrace le passé de l’homme sous le drapeau français a été présenté ce jeudi à Lomé devant un parterre de personnalités parmi lesquelles Mme Awa Nana-Daboya (présidente du Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale/HCRRUN) et Pitang Tchalla (président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication/HAAC), a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

L’ancien Premier ministre Joseph Kokou Koffigoh, plusieurs officiers supérieurs, ainsi que d’anciens collaborateurs du général Eyadéma, étaient aussi présents.

A travers ce livre (182 pages), l’auteur M. Evalo Wiyao (Docteur en histoire contemporaine), tente d’apporter des "éclairages sur ce passé presque méconnu du président Gnassingbé Eyadéma et de rendre plus intelligente, l’image laissée par ce soldat auprès du haut commandement militaire et de ses frères d’arme après dix ans au sein de l’armée française". Précisons que le général Gnassingbé Eyadéma est décédé le 5 février 2005, après 38 ans de règne.

L’ouvrage dédicacé ce jour, comporte trois chapitres : Le premier chapitre présente "les conditions de recrutement dans les forces de défense et de sécurité du Togo" pays sous tutelle de l’ONU au lendemain de la 2ème guerre mondiale (la pénibilité du métier des armes imposa des conditions particulières aux volontaires du Togo engagés sous le drapeau français).

Le second chapitre intitulé "Gnassingbé Eyadema : Militaire du rang (mai 1953-octobre 1957)", retrace l’entrée de Gnassingbé Eyadéma dans l’armée française : Les notes et les appréciations de la hiérarchie militaire à l’appui. Ce chapitre éclaire son évolution jusqu’en 1957.


Le dernier chapitre libellé "Gnassingbé Eyadéma : Sous-officier (octobre 1957- novembre 1962) ", met en exergue ses qualités de meneur d’hommes, son expérience au service de la troupe qui lui ont fait gravir des échelons passant de militaire du rang au grade de sergent à titre exceptionnel.

"Le parcours dans l’armée du général Eyadéma, demeure toujours une somme de mystères dans l’imaginaire togolais. Les togolais n’ont qu’une vague connaissance de son passage sous le drapeau français qu’il a servi comme tirailleur de 1953 à 1962. C’est cet épisode de sa vie du tirailleur devenu Général, que retrace l’ouvrage dédicacé", a expliqué M. Wiyao.

"Et cet aspect militaire de l’homme est marqué par deux repères : 1953, l’année de son entrée dans l’armée et 1962, celle de son retour au Togo après le mouvement de démobilisation des Troupes noires de l’armée française. Vous savez que le hasard de l’histoire a fait qu’à partir des événements du 13 janvier 1963, l’évolution du Togo a été beaucoup influencée par ce soldat devenu officier et plus tard Chef d’Etat. Ne pas circonscrire mon étude dans le temps peut créer des confusions puisque à partir d’avril 1967, la vie du Togo, peut-on dire, est intimement liée à celle de ce personnage", a souligné l’auteur.


Pour Prof. Kodjona Kadanga (qui a écrit pour ce livre, une préface magnifique), l’intérêt de cet ouvrage est double : d’abord, permettre aux togolais de s’approprier l’une des grandes figures de leur histoire commune, une histoire partagée, qui en dernier ressort, reste pour ce peuple l’un des principaux leviers de la consolidation du lien national. Ensuite de mettre à la disposition des chercheurs et du public, un document essentiellement basé sur des archives.

"M. Wiyao est-il arrivé à son objectif, celui de sortir des sentiers battus sur la vie de ce soldat qui a gouverné le Togo du 14 avril 1967 au 5 février 2005, en évitant le piège d’une hagiographie, vu les relations qui furent celles de l’auteur et de son personnage ?", s’est interrogé Prof. Kadanga.

Enseignant et journaliste, Dr. Wiyao est l’actuel premier rapporteur du HCRRUN. Ce dernier a été également attaché de presse à la présidence de la République pendant 15 ans (dont 10 ans sous Eyadéma). FIN

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence