FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Sommet : Le nigérien Abdallah Boureima, nouveau président de la commission de l’Uémoa

lundi 10 avril 2017 à 23:04

L’ancien ministre nigérien de l’économie et des finances Abdallah Boureima a été élu ce lundi à Abidjan, président de la commission de l’Uémoa à l’unanimité des chefs d’Etat présents au sommet extraordinaire de l’Union, a appris l’Agence Savoir News de source diplomatique.

M. Boureima est commissaire chargé des politiques économiques et de la fiscalité de l’Uemoa. Il succède à Cheikh Hadjibou Soumaré, ancien Premier ministre sénégalais élu à ce poste depuis 2011. Mais il a démissionné en septembre dernier.

Ancien ministre de l’économie et des finances de 1993 à 1996, M. Boureima fut également directeur adjoint de la Société Nigérienne de Banque (SONIBANK).

Tous les huit chefs d’Etat de l’Uémoa dont le président togolais Faure Gnassingbé ont pris part aux travaux au Sofitel- Hôtel Ivoire.

A l’ouverture, le chef de l’Etat ivoirien et président en exercice de l’Uémoa Alassane Ouattara a salué les "résultats encourageants" par l’Union, "fruit des politiques économiques cohérentes mises en œuvre par les pays membres avec l’accompagnement des organes et des institutions communautaires et le soutien de la communauté internationale".

Avec un taux de croissance économique de 6,8% en 2016, l’UEmoa affiche un taux de quatre fois supérieur à la moyenne de l’Afrique sub-saharienne (1,6 %). Selon les premières indications, les perspectives économiques pour l’année 2017 sont également favorables. Il est attendu une croissance forte de 7% en 2017.

"Les bonnes performances économiques de notre Union ne doivent pas occulter les défis auxquels nous sommes confrontés. Ces défis concernent, outre la menace sécuritaire déjà mentionnée, la baisse de la demande en provenance des économies émergentes, la baisse des cours des principaux produits de base et, comme indiqué par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, la baisse de la liquidité bancaire et le recul des réserves de change", a précisé le président ivoirien.

"Nous pouvons faire face à ces défis en renforçant les mesures budgétaires en cours dans chacun de nos Etats, tout en assurant une meilleure coordination des politiques au niveau communautaire pour accélérer les réformes sectorielles, notamment celles qui favorisent les investissements privés", a-t-il indiqué.

Créée en janvier 1994 à Dakar au Sénégal, l’UEMOA a pour objectif essentiel l’édification, en Afrique de l’ouest, d’un espace économique harmonisé et intégré au sein duquel est assurée une totale liberté de circulation des personnes, des capitaux, des biens et services et des facteurs de production.

L’Uemoa est composée de huit pays ayant en commun l’usage du FCFA : Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et le Togo. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence