FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Social : Le Leo club Lomé Delphis fait don de vivres et de non-vivres aux enfants non et mal voyants du Centre Lumière ABWE de Kpalimé

dimanche 19 novembre 2017 à 23:16

Leo club Lomé Delphis --- filleul du Lions club Lomé Avé --- a fait dons de vivres et de non-vivres vendredi aux enfants non et mal voyants du Centre Lumière ABWE de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), action appuyée par les Lions clubs de Lomé Cité, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News sur place.

Samedi, les responsables de Leo club Lomé Delphis ont également offert à la pédiatrie du Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de Kpalimé l, des produits pharmaceutiques.

Cette initiative qui intervient chaque année a permis aux membres de Léo club Lomé Delphis et aux membres du Lions Lomé Avé d’apporter un sourire aux enfants du centre Lumière ABWE de Kpalimé.

Les dons offerts au Centre lumière ABWE de Kpalimé sont composés 6 bidons d’huile de 25 litres, 6 sacs de riz de 50 kg, 2 sacs de riz parfumé de 25 kg 1 cartons de lait concentré, 2 cartons de boite de tomates concentrées, 1 carton de lait Milo, 1 sac de sucre de 50 kg, 2 cartons de boissons sucreries canettes, 3 sacs de savon détergents, 4 cartons de pains savons, 4 gros sacs de pâtes alimentaires, 2 bidons de 5 litres d’huile, 4 gros sacs (bafana) d’effets vestimentaires, 240 vieux calendriers, 2 cartons de papiers listings pour l’écriture braille.

Le lendemain, la délégation des Léo club Lomé Delphis et du Lions club Lomé Avé s’est rendue à la pédiatrie du CHP de Kpalimé, où ils ont également offert des produits pharmaceutiques à la pédiatrie dudit centre. Ces produits sont entre autres des antibiotiques, des suivies de grossesses, des antipaludéens, des kits de premiers soins et autres.

L’objectif est d’apporter plus de la joie de vivre à ces enfants handicapés. C’est aussi une occasion de leur apporter l’amour et de donner l’exemple au monde entier qu’il faut toujours avoir le plaisir de donner que de recevoir.

Mme Olivia Viviti-Musinde (présidente régionale des Lions clubs du Togo), a remercié les membres de l’équipe d’encadrement qui accompagnent ces enfants, ceux-là qui aident ces enfants à oublier leur handicap.

"Je suis fière de les voir, je crois que c’est un défi personnel que je vais me lancer. Je vais mettre le centre ABWE dans mes priorités", a souligné M. Viviti-Musinde.

Parlant de l’acte que le Leo club Delphis vient de poser à l’endroit des enfants : "Pour nous, ce n’est grand ce que nous donnons, mais quand nous l’offrons, le sourire que nous voyons sur les visages de ces bénéficiaires, c’est ce qui nous amène à continuer. Ce sourire a une grande valeur pour nous", a-t-elle indiqué.

Vodjogbé Esaïe Agapé (président du Léo Club Lomé Delphis) et Mme Josée Kouami (présidente du Lions club Lomé Avé), ont tour à tour, souhaité beaucoup de courage aux enfants du centre et relevé que le Leo club en général a pour but d’aider et d’améliorer les communautés.

Il est question pour eux, d’identifier et de solutionner les problèmes auxquels les communautés sont confrontées, afin de réduire les conséquences et les impacts négatifs de ces problèmes.

"Aujourd’hui nous sommes avec vous, parce qu’on tient beaucoup à vous et que nous vous portons dans nos cœurs", ont souligné les orateurs aux enfants du centre lumière ABWE.

Au CHP de Kpalimé, ils ont souligné que c’est une joie pour les membres du club d’aider leurs plus démunis en matière de santé et aujourd’hui : "c’est un défi qui a été relevé, celui de donner un sourire aux enfants malades".

Ils ont lancé un appel à toutes les bonnes volontés, afin qu’ils jettent un regard de compassion envers ces enfants en leur venant en aide, car "celui qui donne tout, reçoit tout".


Ils ont rassuré les enfants de la volonté de leur club à être à leur côté les années à venir en leur apportant plus de soutiens.

Auparavant Raoul N’Souglo Ablam (superviseur pédagogique du centre Lumière ABWE de Kpalimé) a fait l’historique du centre et décrit son fonctionnement.

Il a aussi expliqué aux Leos club de Lomé Delphis et certains Lions de Lomé Avé, les techniques d’écriture, de lecture et de calcul à partir braille.

Le superviseur pédagogique a ajouté que dans ce centre, l’éducation se fait à deux volets : le cours primaire du jardin au CM2 et au niveau professionnel, les enfants qui ne peuvent plus continuer les études ou qui sont trop âgés y apprennent la fabrication du savon liquide, le savon "kpévidi", le tissage et le tressage des chaises, les pommades et le talk pour bébé. Ceux-ci sont ensuite installés et suivis avec un fonds de démarrage.

Le surveillant général du CHP, Kpalimé Ayikoué Ayi a de son côté, exprimé sa gratitude aux donateurs et les a rassurés d’un usage judicieux des médicaments : "ces médicaments iront aux vrais nécessiteux, afin que les objectifs des donateurs à savoir, soulager ceux qui sont en difficultés, soient atteints".

Le Leo club, c’est en général un sigle : Leadership, Expérience, Opportunité.

Ils sont une œuvre majeure du Lions club, qui a été créé le 7 juin 1917 par Melvin Jones aux Etats Unis d’Amérique avant de se répandre dans le monde.

Les Léo clubs offrent des opportunités de bénévolats qui suscitent et encouragent la prise de responsabilité chez les jeunes entre 12 et 30 ans et leur offrent la chance d’apprendre, de grandir et de servir en participant à des projets au service de leur communauté. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence