FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Santé publique : 5 tonnes de cannabis et 46 tonnes de produits pharmaceutiques prohibés incinérés

samedi 1er juillet 2017 à 02:18

Cinq tonnes de cannabis ainsi que quarante-six tonnes de produits pharmaceutiques prohibés saisies par les agents de répression ont été incinérés ce vendredi à Lomé, une action qui intervient quelques jours après la commémoration de la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, a constaté l’Agence Savoir News.

Ces différents produits ont été incinérés en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Colonel Yark Damehame, des responsables de l’Office central de répression du trafic illicite de drogues et du blanchiment (OCRTIB) et de la douane

L’Assemblée Générale a décrété le 26 juin, journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, afin de renforcer l’action et la coopération aux échelons national, régional et international dans le but de parvenir à une société affranchie de l’abus des drogues. Cette journée de mobilisation est destinée à sensibiliser la population aux risques encourus lors de la consommation de ces substances.

Selon Damehame Yark (Ministre de la sécurité), le gouvernement a adopté depuis 2010, une autre formule, non seulement la répression, mais aussi l’approche éducative.

"Tous les fumeurs interpellés ne sont pas déférés devant le juge. Certains sont conduits dans des centres spécialisés pour les amener tout doucement à abandonner ce chemin. Le cannabis est produit dans la sous-région. Et malheureusement, c’est une substance qui est consommée par une frange de notre jeunesse, ce qui est inquiétant".

Ce dernier a profité de cette occasion pour appeler la populations à la vigilance, à ne pas consommer du n’importe quoi parce que c’est moins cher :"Dès qu’on a une ordonnance, on se réfère à la pharmacie pour acheter le bon produit", a-t-il souligné.

Notons qu’environ 5% de la population adulte mondiale, soit près de 250 millions de personnes âgées entre 15 et 64 ans, ont consommé au moins une drogue en 2014, selon le récent Rapport mondial des drogues publié jeudi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Le cannabis, reste la drogue la plus couramment utilisée au niveau mondial, avec une estimation de 183 millions de personnes l’ayant utilisé en 2014, affichent les mêmes chiffres. FIN

Ambroisine MEMEDE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence