FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Santé mentale pour tous : Causerie-débat sur la dépression et ses conséquences socio-professionnelles, initiative de l’Ong NASM-Afrique

jeudi 6 avril 2017 à 11:25

Une causerie-débat sur la santé mentale et plus précisément sur la dépression, a été animée mercredi à Lomé par les responsables de l’Ong Nouvelle Approche Santé Mentale Afrique (NASM-Afrique), en prélude à la célébration ce 7 avril, de la journée mondiale de la santé, a constaté une journaliste de Savoir News.

Au plan international, cette journée a retenu pour thème : "La dépression, parlons-en", thématique autour de la laquelle les premiers responsables de NASM-Afrique et les jeunes ont longuement débattu.

La dépression est une maladie mentale courante se caractérisant par une tristesse persistante et un manque d’intérêt pour les activités qu’on aime faire normalement, accompagnés d’une incapacité à mener les activités quotidiennes pendant 14 jours ou plus.

La dépression est l’un des facteurs de risque important pour le suicide, qui fait chaque année des centaines de milliers de morts.

Selon les récentes estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 300 millions de personnes dans le monde souffrent de dépression et près de 800.000 suicides par an sont dûs à la dépression.

Le manque de soutien aux personnes ayant des troubles mentaux, associé à la peur de la stigmatisation, empêchent beaucoup d’entre elles d’accéder aux traitements dont elles ont besoin pour mener des vies productives et en bonne santé.

"Notre causerie débat s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la santé. La célébration de cette année tient particulièrement à cœur à NASM, parce que la thématique retenue parle de la dépression et notre Ong fait la promotion de la santé mentale", a indiqué Dr Florian Ezui (président de NASM-Afrique).


"Cette rencontre est donc une occasion pour nous de rassembler les jeunes et de leur parler de la dépression, afin de toucher toutes les couches de la société surtout les femmes qui sont les plus touchées par cette maladie. Il y a beaucoup de changements d’hormones qui interviennent tout au long de la vie de la femme (menstruation, grossesse, accouchement, ménopause) et qui les affectent. Ainsi la plupart deviennent dépressives, à chacune de ces étapes. La dépression est une maladie comme les autres et elle se soigne. Tous autant nous sommes nous sommes déprimés, mais à des degrés différents", a-t-il ajouté.

Selon lui, il est important que nous communiquons autour de nous, que nous partageons des moments de joie en famille et surtout cultiver l’estime de soi pour surpasser la dépression.

Précisons que l’Ong NASM s’est donnée pour mission de d’être un pionnier dans la lutte pour une préservation de la santé mentale à travers l’éducation et la sensibilisation des communautés. Elle se veut aussi un cadre pour la recherche dans le but de changer les perceptions à l’égard de la maladie mentale en Afrique. FIN

Chrystelle MENSAH

Savoir News, la maison de l’info.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence