FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Santé : Revue annuelle des activités/2017 des formations sanitaires de Kloto à Kpalimé

jeudi 1er février 2018 à 18:41

Un atelier de revue annuelle des activités 2017 et de micro planification de celles de 2018 des formations sanitaires de la direction préfectorale de la Santé de Kloto a démarré mercredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Ce conclave regroupe des représentants des formations sanitaires du district ainsi que ceux des communautés et des ONG locales, des membres de l’équipe-cadre du district, ainsi que ceux du Comité de Gestion de la Santé (COGES).

Organisé par le District Sanitaire de Kloto, cet atelier vise notamment à évaluer les performances du système de santé au cours de l’année 2017 dans le district de Kloto.

Les participants auront à apprécier le niveau d’atteinte des objectifs dans l’exécution du plan d’action de l’année précédente, analyser les actions menées et faire l’état des lieux. Ce qui leur permettra d’identifier les forces et faiblesses, ainsi que les goulots d’étranglement et de proposer des pistes et mesures correctives en vue d’améliorer les prestations de services et les indicateurs dans les formations sanitaires.

Ils suivront également des présentations des différents programmes de la santé, notamment les activités de planification, le programme élargi de vaccination, les activités de paludisme, le programme de santé de reproduction, le programme du VIH/SIDA, le programme de la Prévention de la Transmission Mère et Enfant (PTME), la Surveillance Intégrée des Maladies et Ripostes (SMIR), la nutrition et l’assainissement.

Ils doivent aussi sortir de cette revue avec les micros plans des Unités de Soins Périphériques (USP) validés et signés par les membres de COGES et le DPS qui donnera son quitus pour l’autorisation.

Selon Dr. Nyametso Dzifa Aimé (directeur préfectoral de la Santé), plusieurs activités ont été menées en 2017 notamment, les activités de planification, de soins curatifs, promotionnels et préventifs, des campagnes de distribution de Moustiquaires Imprégnées d’Insecticides de Longue Durée d’Action (MILDA, la journée de santé de l’enfant, sans oublier les activités de supervision menées auprès des différents acteurs.

Durant l’année, a-t-il indiqué, il y a eu dans toutes les formations sanitaires de la préfecture, un taux de fréquentation de 54% : "les premières causes de consultation sont le paludisme, les maladies infectieuses et les infections respiratoires aiguës".

Le taux de couverture de consultations prénatales est de 53% tandis que celui d’accouchement est de 65%, a-t-il précisé.

"Des indicateurs de district seront encore améliorés à travers le renforcement de la formation des prestataires, leurs suivis et supervisions, le renforcement des stratégies avancées, la consultation prénatale et la planification familiale", a ajouté Dr. Nyametso.

Pour aboutir à l’exercice de la revue, plusieurs étapes ont été franchies, à savoir : la validation du plan de suivi-évaluation du Plan national de Développement Sanitaire (PNDS), la révision des outils, l’atelier de formation des équipes cadres de district, a pour sa part souligné Houedzi Kossivi (représentant du directeur régional de la Santé des Plateaux).

"Ce bilan permettra de relever les forces et faiblesses des activités mises en œuvre en 2017 et de poser les jalons pour cette année 2018", a-t-il indiqué. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence