FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Santé : Le concombre, un légume qui nettoie et embellit la peau

lundi 3 juillet 2017 à 09:40

Le concombre est un fruit en baie de la plante du concombre (cucumis sativus L.), plante herbacée et grimpante appartenant à la famille des cucurbitacées qui peut atteindre environ un mètre de haut. Le concombre est consommé quand il n’est pas encore mûr car, quand il mûrit, il perd sa fermeté et devient spongieux et jaunâtre. Il mesure habituellement de 15 à 25 cm de long et 5cm de diamètre. Cette semaine, Savoir News s’intéresse à ce qu’il y a dans le concombre.

Manger un concombre, c’est comme boire un verre d’eau. En considérant que 96 % de son poids est fait d’eau, un concombre de 250g contient 240g d’eau. Mais attention ! Ceci ne signifie pas qu’il n’a pas de valeur nutritive. Les 10g de matière solide qui se trouvent dans le un concombre de 250g possède une grande valeur biologique et un pouvoir curatif.

Propriétés et indications : le concombre est l’un des aliments les plus riches en eau et n’apporte donc que 13kcal/100g. Sa proportion de protéines (0,69%) et d’hydrates de carbone (1,96%), ainsi que de graisses (0,13%), est très faible. Il contient de petites quantités de provitamine A et de vitamines B, C et E.

La grande valeur diétético-thérapeutique du concombre réside dans ses minéraux qui ont une réaction très alcaline. Il contient du potassium, du calcium du phosphore, du magnésium et du fer, ainsi que différents oligo-élément parmi lesquels il convient de citer le soufre.

Propriétés médicinales : Le concombre possède les propriétés médicinales suivantes :

Alcalinisant : il neutralise l’excès de substances de déchet ayant une réaction acide produites par une alimentation riche en produits d’origine animale.

Dépurative : il facilite l’élimination des substances de déchet qui circulent dans le sang, aussi bien par la voie urinaire qu’à travers la peau.

Diurétique : il accroît la production d’urine dans les reins.

Laxatif : en raison de sa grande proportion d’eau et de sa teneur en fibre soluble (0,8%), il facilite la progression des selles dans l’intestin.

APPLICATIONS PRINCIPALES DU CONCOMBRE

Voici les applications principales du concombre :

* Affections de la peau : le concombre hydrate la peau. Il apporte le soufre nécessaire au bon état de ses cellules, des ongles et des cheveux ; en même temps, il « nettoie » le sang des substances toxiques. C’est pourquoi il est recommandé de l’inclure dans l’alimentation des personnes souffrant d’eczémas, de dermatose et de psoriasis. Appliqués localement sur la peau, il en favorise la beauté.

Les meilleurs résultats sont obtenus en associant l’action interne du concombre à son action externe sur la peau. Pour ce faire, nous pouvons l’appliquer :

- En le frottant directement sur la peau.

- Coupé en fines lamelles et placé sur la zone de la peau concernée.

* Constipation due à une atonie intestinale

* Excès d’acide urique et alimentation riche en aliments d’origine animale car il facilite l’élimination de l’acide urique et d’autres substances de déchet.

* Obésité car il apporte très peu de calories et produit un certain degré de satiété.

* Diabète, grâce à sa pauvreté en hydrate de carbone et au fait qu’il apporte une certaine quantité de vitamine et de minéraux.

Préparation et emploi :

Cru : c’est la manière idéale de consommer le concombre. Il peut être pris en salade avec de l’huile et du citron, ou mixé avec de la tomate et d’autres crudités.

Cuisiné : il peut être préparé gratiné au four ou cuit avec d’autres légumes.

Le bon état et la beauté de la peau dépendent davantage de la propreté du sang que des applications locales de certains produits cosmétiques. La véritable beauté provient de l’intérieur. FIN

Proposé par Ambroisine MEMEDE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24/24H

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence