FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Santé : Dr. Agon (béninois inventeur du produit API-Palu), sollicite le soutien de Faure Gnassingbé

vendredi 21 juillet 2017 à 03:03

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé (président en exercice de la CEDEAO) a reçu ce jeudi à Pya (Nord), Docteur Valentin Achidi Agon, Directeur général de l’industrie phytopharmaceutique et Grand Prix Africain des innovations en matière de traitement du paludisme.

Ce dernier a discuté avec Faure Gnassingbé de la possibilité d’investir dans la production de ses produits pour soulager les populations.

Les discussions ont porté sur le soutien du chef de l’Etat, en sa qualité de président en exercice de la CEDEAO, en vue d’une vulgarisation des produits issu de son invention en Afrique.

"En tant que chercheur universitaire, nous avons réalisé deux importants produits : le produit API-Palu pour lutter contre le paludisme, qui tue en Afrique plus de 3.000 enfants par jour. Nous avons réalisé un autre produit qu’on appelle +Le Prostapi + pour traiter les hommes de la prostate, parce que ça tue beaucoup d’africains. Nous avons profité pour demander l’appui du président en exercice de la CEDEAO pour pouvoir disposer d’un crédit d’environ un milliard de Fcfa, afin de les produire de façon industrielle pour servir toute l’Afrique de l’ouest, voire toute l’Afrique et le monde. Nous avons également sollicité un appui politique, afin que toutes les portes d’Afrique de l’ouest nous soient ouvertes", a déclaré à la presse Dr. Agon.

Notons que Docteur Agon est un entrepreneur et chercheur en médecine douce (option phytothérapie au CMDQ Canada) qui s’investit dans la transformation des plantes en médicaments. Et c’est son invention Api-Palu qui lui a valu le premier prix de l’innovation pour l’Afrique (une enveloppe de 100 000 dollars Us, près de 50 millions de fcfa et la promotion API-Palu dans tous les pays africains).

Api-Palu est un antipaludique innovant fabriqué à base d’extraits de plantes naturelles qui se caractérise par son effet rapide sur les parasites du paludisme.

Sans effets secondaires sur le malade, ce médicament permet une diminution très rapide des parasites à l’origine du paludisme. Il est beaucoup moins coûteux que les autres médicaments antipaludiques.

API-Palu est disponible sous trois formes : sirop, comprimés et capsules.

Le produit dispose d’une douzaine de brevets dont plusieurs européens.

Du fait de ses effets thérapeutiques non toxiques, le médicament a été approuvé au Bénin, au Burkina Faso, au Tchad et en République Centrafricaine. FIN

De Kara, Junior AUREL

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence