FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

12è Foire internationale de Lomé : "Nous allons maintenir la rigueur en matière sécuritaire" (Kuéku-Banka Johnson)

mardi 20 octobre 2015 à 17:57

Officiellement ouverte vendredi dernier, la 12è Foire internationale de Lomé bat son plein sur le site du Centre togolais des expositions et foires (CETEF). Ce grand rendez-vous des affaires se tient au même moment et sur le même site que la 4è Foire régionale de l’intégration de l’UEMOA. L’Agence Savoir News a approché le directeur du CETEF M. Kuéku-Banka Johnson. Lisez.

Savoir News : Quels sont vos sentiments, après une semaine d’activités sur le site de la Foire ?

Kuéku-Banka Johnson : Après sept jours d’activités, le contact est net : les exposants sont pour la plupart bien installés et le programme que nous avons élaboré se déroule totalement bien. Le Sénégal, pays invité d’honneur, a bien passé sa journée avec le séjour à Lomé du ministre sénégalais du commerce.

Mercredi, nous avons célébré la journée des énergies renouvelables et nous sommes très satisfaits des manifestations organisées, car nous avons eu pratiquement tous les acteurs des énergies renouvelables au Togo. Les échanges ont été assez cordiaux et très riches, car c’est la toute première fois que ces acteurs œuvrant dans le secteur des énergies renouvelables se sont retrouvés.

Notre motivation en prenant pour thème cette année "Les énergies renouvelables, source de progrès et de développement" a été comblée, car nous avons réussi à mettre ensemble tous ces acteurs, afin qu’ils prennent de bonnes dispositions pour que cette source d’énergie puisse profiter à nos concitoyens.

Tout se passe bien ?

Oui, tout se passe bien. Nous avons introduit — surtout au niveau sécuritaire — de nouvelles dispositions. Nous avions averti les opérateurs et ils ont tous accepté. Ils sont même contents de voir ces dispositions sécuritaires qui les rassurent. Donc, tout va bien.

Vous savez, les premiers dimanches de la foire de Lomé ont souvent connu une grande affluence. Mais, tel n’a pas été le cas dimanche dernier. Comment expliquez-vous cela ?

Je vous comprends, car souvent les concentrations s’observent dans les allées. Nous n’avons que deux principales allées. Nous avons opté pour de nouvelles dispositions, ce qui a fait que les visiteurs étaient éparpillés sur l’ensemble du site. Donc, ils ne se sont plus agglutinés dans les grandes allées. En plus, l’air de la restauration s’est, agrandie. C’est pour cette raison que vous avez eu cette impression.

Sinon, les chiffres que nous avons enregistrés, ne concordent pas avec ce que vous avez vu, en tant qu’observateur.

Dimanche dernier, nous avons eu 2.000 visiteurs de plus, par rapport aux chiffres enregistrés en 2013.

A fil des jours, la grande affluence est souvent enregistrée les week-end, notamment les samedi et dimanche. Quelles sont les dispositions prises ?

Toujours l’aspect sécuritaire. Nous allons maintenir la rigueur en matière sécuritaire. Des dispositions seront prises pour que des visiteurs ne s’agglutinent pas à l’entrée pour l’achat des tickets. Nous avons aussi, avec les forces de l’ordre, pris des dispositions pour que la sécurité soit bien assurée, car cette édition est placée sous le signe de la sécurité. Donc, il faut qu’on sécurise aussi bien les exposants que les visiteurs. Alors, un accent particulier sera mis sur la fluidité au niveau des entrées.

Quel appel avez-vous à l’endroit du public ?

Je voudrais que ceux qui ne se sont pas encore déplacés, le fassent, car c’est l’une des foires où nous avons une variété extraordinaire de produits allant des vestimentaires à l’électroménager. Il faut vraiment ce déplacement massif du grand public, pour visiter les exposants. Car, ces derniers manifestent le grand désir d’avoir au niveau de leurs stands, des visiteurs togolais. FIN

Propos recueillis par Junior AUREL

www.savoirnews.net, la maison de l’info

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence