FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Retour de la fièvre à virus Lassa au Bénin : Déjà quatre morts (Officiel)

dimanche 21 janvier 2018 à 23:47

Une épidémie de la fièvre hémorragique à virus Lassa sévit au Bénin depuis le début du mois du janvier et a déjà fait quatre morts, a indiqué le ministre béninois de la santé Alassane Seidou

Le premier cas a été enregistré le 8 janvier dernier et admis à l’hôpital Saint Jean de Dieu de Tanguiéta. Il est décédé juste après le prélèvement. De nationalisé béninoise, ce patient (âgé de 35 ans), était venu de Nadoba (Togo).

"Il résidait au Nigeria et était rentré dans son village natal pour des raisons de santé", a souligné le ministre.

A ce jour, quatre nouveaux cas ont été détectés, "tous des béninois résident au Nigeria et rentrés au Bénin pour raison de santé", a-t-il indiqué.

"Nous déplorons malheureusement, trois décès parmi eux. Le résultat du quatrième malade est en cours. Le Bénin est ainsi en épidémie de la fièvre hémorragique à virus Lassa", a précisé Alassane Seidou.

Ce dernier a rassuré les populations des mesures de santé publique en cours, afin "d’endiguer rapidement cette flambée".

"A cet effet, des équipes d’intervention rapide sont à l’œuvre sur le terrain. Elles sont appuyées par des cadres du service épidémiologique pour la poursuite des investigations, le suivi des sujets contacts et la transmission du rapport au quotidien de la situation".

"La sensibilisation de la population en général, des guérisseurs, des notables, des leaders d’opinion et traditionnels en particulier, est en cours dans les communes concernées. Des salles d’isolement et de traitement sont apprêtées pour la gestion des cas suspects et confirmés. Des équipements de protection individuelle, des consommables médicaux, de matériels d’hygiène et des médicaments prépositionnés, sont mis à la disposition du personnel soignant", a précisé le ministre, appelant les partenaires à une "mobilisation à la mesure de l’enjeu".

Rappelons que la fièvre de Lassa est une fièvre hémorragique (causée par un arenavirus nommé "virus de Lassa"), proche de la fièvre Ebola, décrite pour la première fois en 1969 dans la ville de Lassa, dans l’État de Borno, Nigeria.

Les premiers symptômes sont les suivants : apparition graduelle de fièvre, nausées, douleurs abdominales, graves maux de gorge, toux, conjonctivite, ulcération des muqueuses buccales, angine pultacée et adénopathie cervicale. FIN

De Cotonou, Lucia Fèmi SIMON

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence