FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Redynamiser le secteur des arts visuels : Le projet "Montagn’Art" lancé vendredi à Lomé

samedi 25 mars 2017 à 12:54

Le projet dénommé "Montagn’Art" visant à redynamiser le secteur des arts visuels a été t lancé vendredi à Lomé par M. Sokey Edorh Artiste (peintre et promoteur dudit projet), a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

Étaient présents à cette cérémonie : M. Mathieu Gardon-Mollard (Conseiller technique du ministre de la Communication, de la culture, des sports et de la formation civique) et Joseph Kokou Koffigoh (ancien Premier ministre).

Le projet "Montagn’Art" s’inscrit dans le cadre de la redynamisation du secteur des arts visuels en général et celui des arts plastiques en particulier au Togo.

Ce projet ambitionne de mettre en place tous les ans, une résidence de création suivie d’une exposition autour des arts plastiques en milieu rural. Il se déroulera dans la commune d’Agou sur une période de trois mois (Mars à Mai). Le projet embrasse deux domaines : l’art plastique et le patrimoine culturel.

Selon Sokey Edorh, les manifestations et lieux culturels et surtout la présence de certaines disciplines et courants artistiques comme l’art contemporain peinent à se développer dans l’espace rural. Or l’accessibilité de l’art et de la culture pour tous est un enjeu important pour le Togo dans la mesure où le gouvernement prône la redynamisation de ce secteur depuis quelques années, à travers la création du Fonds d’aide à la culture.

Raison pour laquelle ce projet est initié, afin de créer un espace culturel et économique dans les villages, depuis deux ans. Le thème tourne autour de l’unité. Il s’agit de créer une unité (sociale, économique religieuse et politique) entre la ville et le village.


"Le projet a pour objectif de promouvoir ce concept nouveau du retour de l’ascenseur de l’art qui a perdu de nos jours ses origines et aussi de participer aux efforts du gouvernement togolais, dans la gestion et la capitalisation des productions culturelles et artistiques au niveau local. Ce qui fait l’originalité de ce projet est que nous allons voyager jusqu’à Dapaong", a-t-il précisé.

"C’est dans la lignée d’une révolution culturelle que j’ai créé ce projet, afin de ramener l’Art au village. C’est une sorte d’exode citadine pour partager nos connaissances culturelles et apporter mon aide et mon savoir-faire aux jeunes artistes dans les localités reculées. J’aurai à mes côtés deux jeunes artistes et durant ces trois mois, les tableaux d’art réalisés seront exposés en permanence dans la galerie d’Art d’Agou", a-t-il expliqué.

Edorh Sokey, artiste peintre de nationalité togolaise est né à Tsévié en 1955.

Il a étudié aux Beaux-arts de Paris et a participé à plusieurs expositions en Afrique, en Europe et aux USA. Il a, à son actif plusieurs prix et distinctions.

Ses créations s’inspirent des liens qu’il entretient avec la nature et son vécu quotidien. Il utilise la latérite, avec laquelle il construit ses formes et idéogrammes qu’il nomme "Alphabet Dogon".

Et c’est de cet alphabet qu’il s’est servi pour décorer (en janvier dernier) l’ours de Berlin, symbole de la capitale de l’Allemagne depuis le Moyen âge. FIN

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence