FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Réduire les grossesses précoces en milieu scolaire : Des campagnes de sensibilisation dans plusieurs établissements dans la région des Plateaux-ouest

lundi 20 mars 2017 à 23:01

De vastes campagnes de sensibilisation visant à réduire les grossesses en milieu scolaire, ont lieu ces derniers jours dans neuf établissements de la région de plateaux-ouest, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Ces campagnes ont été menées par l’Ong Savoir, Action pour le Soutien Psychologique et Social des Enfants et leurs Familles (ASPEF) et Aide Médicale et Charité (AMC)-Kpalimé — membres de la plateforme des organisations de la Société civile (OSC) de lutte contre les IST/VIH/SIDA et de promotion de la Santé au Togo — avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Objectif principal visé : contribuer à la réduction des grossesses précoces et non désirées ainsi que les infections sexuellement transmissibles IST/VIH/SIDA par un changement de comportement en milieu scolaire.

Au cours de ces campagnes, les organisateurs ont offert aux élèves, des services gratuits de la santé de la reproduction à travers le dépistage et la prise en charge correcte des cas d’IST selon l’approche syndromique et le dépistage du VIH.

Ils ont également montré aux jeunes élèves, les méthodes modernes et naturelles de contraception et fait le suivi des jeunes filles déjà sous méthodes de planification familiale lors de la campagne d’avril 2016.

Gbidi Stéphane (directeur exécutif de l’Ong Savoir), Agbébavi Ayayi (directeur de l’ASPEF) et Dzramedo René (responsable de l’Antenne AMC Kpalimé) ont invité les élèves (dans les différents établissements) à opter pour le test de dépistage suivi de la prise en charge gratuite selon l’approche syndromique ainsi que les méthodes de contraception naturelle et hormonale afin de réduire les cas de grossesses.

Ils ont tous invité les élèves à l’abstinence sexuelle et exhorté ceux qui ne le peuvent pas, à utiliser des préservatifs.

Selon les récentes statistiques, en moyenne 4.000 cas de grossesses sont enregistrées par an en milieu scolaire des ces quatre dernières années.

Outre des actions menées par le gouvernement, plusieurs Ongs et Associations se sont également lancées dans des campagnes de sensibilisation, afin de réduire ce taux. FIN

Photo @ Archives.

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence