FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Promotion des Revenus Durables dans les régions Plateaux et Maritime : Le café Robusta et l’huile rouge au centre d’un projet, lancé à Kpalimé

jeudi 13 avril 2017 à 16:26

Les activités du projet intitulé "Projet de professionnalisation de la chaîne de valeur Huile rouge de palme de consommation et Amélioration du système de production du café Robusta pour la promotion des Revenus Durables dans les régions Plateaux et Maritime (PHARRD/PM)" ont été lancées mercredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), en présence des acteurs et partenaires du développement agricole, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Des autorités administratives et traditionnelles des préfectures de Danyi et de Kloto, étaient aussi présentes.

Initié par le Consortium Vision et Revenus Durables au Togo (Consortium VERD-Togo), ce projet prévu pour trois ans, est financé par les partenaires Suisses de l’ONG Brücke Le Pont (BLP) à hauteur de 20 millions de F.CFA.

Sa mise en œuvre va contribuer à la réduction de la vulnérabilité financière des producteurs et productrices de café, ainsi que des producteurs et productrices de l’huile rouge de palme de consommation.

Le présent projet a pour objectif de contribuer à l’améliorat ion de la qualité de l’huile rouge de palme de consommation et du café robusta pour permettre à plus de 2.000 ménages de producteurs et productrices de bénéficier de meilleurs prix et d’accroître leurs revenus.

Selon Soedji KoKouvi (directeur général de l’INFA de Tové), ces deux filières sont considérées comme porteuses en termes de création d’emplois et de revenus pour les producteurs en vue de la réduction de la pauvreté.


"La consommation d’huile rouge de palme double tous les dix ans depuis 40 ans en raison de la demande sans cesse croissante des pays comme la Chine et l’Inde qui consomment plus de 80% de la production mondiale. Les Etats-Unis et l’Europe accroissent également leur demande en huile rouge de palme de 13% chaque année depuis 2000 faisant ainsi de la filière palmier à huile, une filière porteuse", a-t-il souligné.

S’agissant du café, ce dernier a relevé que la production occupe aujourd’hui près de 22.389 ménages agricoles soit 23,68% du total des ménages agricoles de la partie ouest de la région des plateaux. Au total 2.651 soit 12% des ménages producteurs de café sont dirigés par des femmes.

Pour Komla Sépényon (représentant du coordinateur régional Togo-Benin de l’Ong Suisse "Bruck le Pont, Egou"), ce projet doit relever deux grands défis liés au genre et au système de gestion. Il a donc encouragé les acteurs à s’investir pour que l’impact de ce projet soit effectif. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, la maison de l’info

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence