FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Prix de l’Impact de la Facilitation : La Plateforme du Secteur Privé de la Santé, honorée ce samedi

dimanche 29 janvier 2017 à 15:16

La Plateforme du Secteur de la Santé au Togo (PSPS), cadre de réflexion et d’action pour une meilleure santé, a reçu ce samedi à Lomé le prix de l’Impact de la Facilitation initié par l’Association Internationale des Facilitateurs (AIF), a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

L’ouverture des travaux a été présidée Octave Nicoué Broohm (ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche).

John Corweill (Directeur régional de l’AIF), Dr. Moise Kwasivi Fiadjoe (Président de la PSPS) et M. Kofi Kumodzi-Dzevi (Directeur général de Global Excel International), étaient aussi présents. Ce dernier a également reçu un prix.

Selon John Corweill, le prix impact de la facilitation est un programme non compétitif, inclusif, conçu pour mettre en exergue comment les organisations utilisent la facilitation pour induire les impacts positifs de grande valeur.La facilitation est une profession qui prend rapidement sa place aux côtés des métiers de consultation et de formation.


"L’objectif du Prix de l’Impact de la Facilitation est de promouvoir la prise de conscience sur le rôle de la facilitation dans l’atteinte des changements positifs et des résultats à fort impact. Il vise à récompenser l’utilisation de la facilitation dans les organisations et les communautés, à reconnaître l’excellence dans l’exercice du métier de facilitation et les contributions exceptionnelles des membres de l’AIF et à promouvoir l’AIF et ses conférences comme des moyens de faire avancer la profession de facilitation", a-t-il expliqué.

Pour Dr Fiadjoe, la PSPS a engrangé un certain nombre de succès pour mériter ce prix : "le premier, c’est d’abord réussir à identifier tous les secteurs privés de la santé et à les réunir. Nous avons pris conscience que ce corps homogène peut aller de l’avant. Le deuxième succès, c’est que l’Etat togolais reconnaît aujourd’hui la nécessité d’avoir un secteur de santé privé fort homogène qui peut parler d’une seule voix".

"Aujourd’hui, est un grand jour d’abord pour le Togo et ensuite pour la plateforme, car c’est la première fois que l’AIF décerne un prix à une association du Togo et à un facilitateur togolais. Ces deux prix marchent ensemble, parce que l’association a fait recours à un facilitateur qui a été performant", a-t-il souligné.


Le ministre a pour sa part salué l’importance du travail mené par la plateforme pour fédérer les organisations professionnelles privées de la santé dans le pays, afin qu’ensemble, elles recherchent une meilleure offre de services de santé destinés à nos populations, aux côtés du gouvernement.

"C’est une organisation forte du secteur privé de la santé que nous honorons, tous domaines réunis autour d’un objectif : œuvrer au bénéfice des patients. Le Togo s’honore ce genre de talents. Ils portent haut le nom du Togo au-delà de nos frontières et méritent félicitations et encouragements", a souligné Octave Nicoué Broohm.

Fondée par un groupe de professionnels désireux de créer une avenue pour les échanges, le développement professionnel, l’observation des tendances dans la profession et le réseautage entre les gens de métier, l’AIF a pour mission de promouvoir, de soutenir et de faire avancer l’art et la pratique de la profession de facilitation.

La PSPS créée en 2015, se donne pour mission de veiller à une meilleure organisation du secteur privé de la santé, de favoriser l’établissement et le développement des carrières des jeunes professionnels de santé et d’apporter des contributions pertinentes à l’élaboration des politiques nationales de santé. FIN

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence