FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Pour raison de santé : Kpatcha Gnassingbé soigné au Pavillon militaire du CHU Sylvanus Olympio

jeudi 6 août 2015 à 17:35

Kpatcha Gnassingbé (demi-frère du président Faure Gnassingbé) condamné en septembre 2011 à 20 ans de prison dans une affaire de tentative de complot contre la sûreté de l’Etat, est soigné depuis mercredi au Pavillon militaire du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio de Lomé, ont indiqué ces avocats.

Ancien ministre de la défense (2008-2008), Kpatcha serait victime d’une embolie pulmonaire. Il souffrirait également des complications d’un diabète, diagnostiqué avant son arrestation.

Selon des sources proches du Pavillon militaire, Kpatcha Gnassingbé serait en de bonnes mains depuis son hospitalisation.

La dégradation de l’état de santé de ce dernier a été abondamment relayée par des médias privés. Ses avocats, ainsi que des responsables des organisations des droits de l’homme étaient, aussi montés au créneau pour attirer l’attention de l’opinion et exiger sa libération.

Rappelons que Kpatcha Gnassingbé et onze autres personnes avaient été condamnées à des peines allant de 5 à 20 ans.

En février 2013, trois personnes (Adjinon Kossi Lambert, Towbeli Kouma et Pali Aféignindou), avaient été remises en liberté pour des raisons de santé. Entre-temps, l’un des condamnés est décédé.

Rappelons qu’au total 33 personnes avaient été jugées dans cette affaire de tentative contre la sûreté de l’Etat. 21 personnes condamnées par la Chambre judiciaire de la Cour suprême à des peines allant de 12 à 29 mois assortis d’un ou de deux mois de sursis, ont tous été remises en liberté. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24/24H

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence