FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Pour préserver et garantir une bonne santé des poulets traditionnels dans la préfecture d’Agou : Une Caisse de Pharmacie Vétérinaire Villageoise inaugurée mardi à Avétonou

mercredi 16 septembre 2015 à 11:52

Des éleveurs de poulets traditionnels de la préfecture d’Agou confrontés depuis plusieurs années à la maladie de News Castle, peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. Une Caisse de Pharmacie Vétérinaire Villageoise (CPVV) équipée de produits avicoles a été inaugurée ce mardi à Avétonou (environ 85 km au nord de Lomé/ préfecture d’Agou), a constaté un envoyé spécial de l’Agence Savoir News.

Depuis quelques années, les éleveurs de poulets traditionnels de la préfecture d’Agou étaient confrontés à la peste aviaire encore appelée maladie de News Castle ou à d’autres maladies tels que la variole, la coccidiose, le torticolis, la salmonellose etc, entraînant ainsi une mortalité élevée de leurs poussins et poulets.

De plus, il n’existait pas un point de vente dans la préfecture où ces éleveurs pouvaient s’approvisionner en produits avicoles, pour préserver et garantir une bonne santé à leurs poulets, en cas de pestes aviaires. Ces éleveurs étaient donc obligés de parcourir de longues distances, pour acheter de vaccins et d’autres produits.

C’est ainsi que l’Ong OCGED (Option Citoyenne pour la Gestion de l’Environnement et le Développement) - une Ong de développement et d’appui conseil en agriculture et Environnement basée à Avétonou/ préfecture d’Agou- a élaboré un projet et bénéficié d’un appui technique et financier de l’Ong BrÜck-Le Pont (Suisse), pour la mise en place d’une caisse de pharmacie vétérinaire villageoise à Avétonou.

Estimée à environ 3 millions de F.CFA, cette caisse de pharmacie est équipée de produits avicoles en sachets et en comprimés (Alfaceryl, Pant, Sulfacox, Amprolium, Alfatrim, Amitix etc…), d’un réfrigérateur et de petites glacières pour la conservation des vaccins et d’autres produits), d’une couveuse artificielle automatique.

"Avant, nous n’avions pas vraiment mis l’accent sur la santé animale. Ce qui nous pousse aujourd’hui, c’est la mortalité que nous constatons au niveau des poussins et poulets dans les poulaillers. Nous avons commencé depuis 2006 à accompagner les producteurs de poulets traditionnels. Au début, nous avons pensé que seuls les poulaillers peuvent résoudre tous les problèmes, mais quand la période de la peste arrive, tout est ravagé. Nous avons dû alors réfléchir à quelle stratégie adoptée pour pouvoir sauver ces volailles. C’est cette idée là qui nous a poussés à avoir cette caisse", a expliqué la Directrice Exécutive de l’Ong OCGED, Mme Gnansa Essoyom.

"Pour se procurer des produits avicoles, il faut parcourir une longue distance, soit à Lomé, Kpalimé ou Notsè. Donc, c’est un parcourt de combattant pour les producteurs de poulets. Et comme nous sommes là pour les accompagner, aujourd’hui on a concrétisé cet appui là par la mise en place de cette caisse de pharmacie", a-t-elle souligné.

Dabla Nawanou, le Directeur Préfectoral de l’Agriculture de la préfecture d’Agou, a pour sa part remercié et félicité l’Ong OCGED pour cette initiative qui permettra aux éleveurs de poulets traditionnels de la zone d’accroître leur rendement en production animale.

Selon lui, cette Caisse permettra désormais aux éleveurs de poulets de s’approvisionner en produits avicoles sur place, de faire économie des frais de transport et d’éviter les risques de voyage.

Prenant la parole, le Chef d’Agence de l’ICAT/Agou a invité les éleveurs de poulets traditionnels de la préfecture présents à cette cérémonie, à bien entretenir leurs poulaillers, à fournir une alimentation équilibrée à leurs poulets et à se soucier de leur santé.

Précisons que cette caisse de pharmacie vétérinaire villageoise est située dans les locaux de l’Ong OGCED et sera parrainée par le Docteur Vétérinaire Apétofia Kossivi. FIN

De retour à Kpalimé, Ahmed MAESTRO

ww.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence