Savoir News - La première agence de presse privée au Togo
FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Pour mieux maîtriser la notion de "civisme fiscal" : Différents corps de métiers de la ville de Kpalimé, sensibilisés

lundi 9 octobre 2017 à 09:54

Les différents corps de métiers de la ville de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé) affiliés à la Chambre Préfectoral des Métiers de Kloto, ont été sensibilisés samedi dernier sur la notion de "civisme fiscal", a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Initiée dans le cadre de la mise en œuvre du processus de campagne de sensibilisation des contribuables sur le paiement des impôts et taxes --- avec l’appui de la coopération allemande à travers le Programme Bonne Gouvernance et Décentralisation (GIZ/ProDeG) --- cette campagne a pour objectif d’expliquer davantage aux participants le bien-fondé des impôts, taxes et redevances locaux dont le paiement profite au budget de la commune.

La rencontre vise surtout à amener les artisans à mieux comprendre les objectifs et les stratégies du projet, à échanger avec eux sur la nécessité de se faire recenser par l’administration municipale et les services locaux des impôts et du trésor.

La séance a été animée par Johnson-Braque N’Soukpon Benyi, chef division de l’Office togolais des Recettes (OTR)/Kpalimé.

Selon ce dernier, la taxe professionnelle est liée à l’exercice habituel d’une activité professionnelle non salariée : "ceux qui paient cette taxe sont des personnes notamment des personnes physiques, et morales (sociétés) ; et ceux qui ne paient pas sont l’Etat, les collectivités locales, les ports autonomes, les exploitants agricoles, les pêcheurs, les personnes, les maîtres ouvriers des corps des troupes, les sociétés coopératives, les agences de presses agrées, les caisses d’épargne, les salariés etc…".

En ce qui concerne la taxe d’habitation, a-t-il indiqué, elle est liée à l’habitation ou tout local occupé à des fins personnelles ou familiales, soit à titre de résidence principale, soit à titre de résidence secondaire, y compris les dépendances de toute nature.

La taxe d’habitation est due par tout ménage ayant au Togo, les dispositions ou la jouissance d’une habitation, a-t-il précisé.

"Les personnes qui ne paient pas la taxe d’habitation sont les personnes de moins de dix-huit ans, les personnes admises à la retraite ou âgées de cinquante-cinq ans et plus, les personnes reconnues indigentes, les infirmes ou invalides, les élèves et étudiants et les agents diplomatiques", a ajouté Johnson-Braque N’Soukpon Benyi.

Ce dernier a exhorté les contribuables à honorer leurs engagements vis-à-vis de ces taxes. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence