FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Pour l’installation des pépinières villageoises des plants : Des producteurs de Cacao biologique de trois préfectures bénéficient de matériels à Kpalimé

vendredi 30 juin 2017 à 11:17

Des producteurs de Cacao biologique des préfectures de Kloto, Agou et de Wawa — membres de la Société Coopérative Simplifiée de Producteurs de Cacao Bio du Togo (SCOOPS-PROCAB) — ont bénéficié jeudi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), de matériels pour l’installation des pépinières villageoises des plants de cacao, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Ils ont également reçu de jeunes plants d’orangers et d’avocatiers pour assurer l’ombrage des cacaoyers.

Le cacaoyer est une plante de forêt, donc, les orangers et les avocatiers qui ont été remis aux producteurs, vont non seulement servir d’ombrage aux cacaoyers, mais aussi produire à maturité des fruits pour la commercialisation et générer des revenus aux familles bénéficiaires.

Les matériels offerts sont composés de 33 brouettes, 33 seaux, 33 arrosoirs, 375.000 sachets destinés aux pépinières pour la plantation de cacaoyers, 8.310 arbres d’ombrages (composés d’orangers et d’avocatiers), 16 panneaux indicatifs de champs-écoles à raisons de 2 panneaux par champs-écoles.

Cette action dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités de production et de commercialisation des fèves de cacao biologique et équitable et de la maîtrise de l’agroforesterie dans les zones de production dans ces trois préfectures.

Initiée par la Société Coopérative Simplifiée de Producteurs de Cacao Bio du Togo (SCOOPS-PROCAB), cette activité a reçu l’appui de Agronomes et Vétérinaires sans Frontières (AVSF) à travers le financement de la Plateforme pour le Commerce Equitable, le Fairtrade (Africa Fairtrade Network), le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et de l’Agence Française de Développement (AFD).

Ce geste vise à amener les producteurs à augmenter leurs superficies cultivées et la densification des vieilles plantations.

La distribution des matériels et des plants d’ombrage a été assurée par le président du SCOOPS-PROCAB, Ané Yawo Améwouga. Ce dernier a exprimé sa gratitude aux partenaires pour leurs appuis à la relance de la filière cacao biologique au sein de leur Société Coopérative.

Ané Yawo Améwouga a surtout invité ses collègues producteur au bon usage des matériels reçus, afin d’assurer leur prospérité à travers l’augmentation de leurs surfaces cultivées.

Yiborcooh Komlan Jonathan (directeur technique de la Société Coopérative Simplifiée de Producteurs de Cacao Bio du Togo) a de son côté, remercié les partenaires pour leurs soutiens et appuis financiers et solliciter leur accompagnement tout au long de la mise en œuvre de ce projet. Il a aussi invité les producteurs bénéficiaires à faire bon usage des matériels pour la réussite des pépinières. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence