FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Peste porcine au Bénin : Les acteurs de la filière sensibilisés

mardi 9 janvier 2018 à 12:59

Les acteurs de la filière porcine de la Valée de l’Ouémé (sud) ont été sensibilisés sur les dispositions pour lutter contre l’épidémie de peste porcine qui sévit dans la Vallée, lors d’une tournée organisée par le ministre de l’élevage Gaston Dossouhoui.

Ce dernier était accompagné de son collègue de la santé Alassane Séidou. Il s’agit d’une tournée de sensibilisation qui a conduit ces autorités à se rendre successivement à Dangbo et dans les Aguégués, localités où sévit la peste porcine africaine.

Cette tournée s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le gouvernement le 3 janvier dernier en conseil des ministres.

A chaque étape de leur tournée, ils ont sensibilisé les acteurs de la filière porcine, ainsi que les consommateurs, sur la peste porcine, les signes liés à la maladie, le mode de propagation, le danger pour l’homme et son environnement notamment si les animaux infectés morts sont jetés dans les fleuves et autres courants d’eau.

Ils ont également informé les différents acteurs sur les précautions à prendre pour éviter toute contamination (surtout éviter la consommation de la viande contaminée), ainsi que les dispositions prises par le gouvernement pour venir à bout de cette épidémie.

Selon Gaston Dossouhoui, pour mettre le cheptel à l’abri de toute contamination, il faut nécessairement précéder à un abattage sanitaire, à l’enfouissement des animaux malades et mettre le cheptel sous haute surveillance.

Cette opération est évaluée à plus de 19 millions et un comité technique a été mis sur pied pour la conduire. Outre cette disposition, des mesures d’accompagnement ont été prises, afin de soutenir les éleveurs face aux pertes occasionnées par cette épidémie.

Selon le ministre en charge de l’élevage, une enveloppe de 175 millions de FCFA a été débloquée pour dédommager les éleveurs, au prorata du nombre de bêtes malades abattues dans le cadre de cette lutte contre cette épidémie.

A chaque étape de la tournée, les populations ont salué l’initiative et témoigné leur reconnaissance au gouvernement.

Rappelons que la peste porcine africaine est une maladie hémorragique hautement contagieuse qui touche les porcs, les phacochères, les sangliers, etc. Toutes les classes d’âges sont également sensibles à cette maladie.

Sous ses formes hautement virulentes la peste porcine africaine se caractérise par une forte fièvre, une perte d’appétit, des hémorragies au niveau de la peau et des organes internes, la mort survient entre 2 à 10 jours en moyenne.

La mortalité peut atteindre 100%. L’agent pathogène responsable de la peste porcine africaine est un virus à ADN de la famille des Asfarviridés.

La peste porcine africaine est inscrite sur la liste des maladies qui figure dans le Code sanitaire pour les animaux terrestres publié par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Il s’agit d’une maladie à notification obligatoire auprès de l’OIE (Code sanitaire pour les animaux terrestres de l’OIE). FIN

De Cotonou, Lucia Fèmi SIMON

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence