FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Essence : Pas d’augmentation des prix "jusqu’à nouvel ordre", des contrôles menés pour traquer "d’éventuels spéculateurs" (Gouvernement)

mercredi 3 janvier 2018 à 20:39

Les prix des produits pétroliers à la pompe "demeurent inchangés jusqu’à nouvel ordre", a précisé mercredi après-midi le gouvernement, soulignant que des contrôles sont menés pour traquer "d’éventuels spéculateurs".

De longues files d’attente sont observées depuis mardi soir dans plusieurs stations-services de Lomé, l’essence étant devenue rare. Dans d’autres stations, le produit est totalement fini.

Selon certaines rumeurs, ces genres de situation entraînent souvent une augmentation des prix à la pompe.

"Le gouvernement tient à préciser que, jusqu’à nouvel ordre, les prix à la pompe demeurent inchangés conformément à la structure des prix à la pompe des produits pétroliers en vigueur et rassure la population togolaise quant à la disponibilité des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire national", souligne le gouvernement dans un communiqué rendu public.

"Les pics de demande observés ces derniers jours", poursuit le communiqué, "sont principalement imputables à l’arrivée tardive des navires d’approvisionnement, générant alors des tensions dans les bacs de stockage".

"Cette situation a, à présent, été résorbée et des dispositions sont prises pour que la situation de l’approvisionnement en produits pétroliers revienne à la normale", précise le gouvernement.

"Des contrôles s’effectueront sur toute l’étendue du territoire et les auteurs d’éventuelles spéculations seront punis conformément à la loi", ajoute le communiqué, abondamment relayé sur les réseaux sociaux.

Mais selon certaines indiscrétions, cette pénurie d’essence observée ces derniers jours est plutôt liée à la situation actuelle au Nigeria, et par ricochet à la rareté du produit sur le marché noir (+boudè+).

La plupart des propriétaires des motos notamment les conducteurs de taxi-motos, s’approvisionnent auprès de ces vendeurs ambulants de carburant frelaté. Ces derniers se sont rabattus sur les stations-services. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence