FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

PUDC/ Pistes rurales : La mission de supervision poursuit son périple, des pistes sillonnées mercredi dans la région Maritime (REPORTAGE)

jeudi 15 juin 2017 à 17:37

La mission de supervision des chantiers des pistes rurales exécutées dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), a poursuivi mercredi son périple dans la Maritime où trois lots de pistes ont été visités, a constaté l’Agence Savoir News.

Conduite par Ninsao Gnofam (ministre des Infrastructures et des transports) et Mme Khardiata Lo Ndiaye (Représentante Résidente du Programme des Nations Unies pour le développement au Togo), cette mission a parcouru la semaine dernière, trois régions (Savanes, Kara et Centrale).

Mercredi dans la Maritime où sont exécutés quatre lots de pistes, trois ont été visités (le quatrième ayant été déjà visité) : Agbélouvé-Zafi-Ahépé (28 km), Gapé Centre- Agbélouvé (10 km) et Assahoun-Gapé Kpédzi (15 km). Les taux d’exécution varient entre 44 et 52% pour des délais consommés situés entre 67 et 88% pour les quatre lots de pistes.

A la fin du "tour", la mission a affiché sa satisfaction. "Une bonne satisfaction pour le niveau d’avancement des travaux. Pour la qualité, c’est la même observation partout. Nous sommes satisfaits", a affirmé Mme Khardiata Lo Ndiaye.

"Mais de façon générale, nous maintenons le même niveau de pression sur toutes les entreprises, afin d’éviter les retard sur les chantiers", a-t-elle souligné.

"Par ailleurs, nous avons visité une piste qui n’est pas dans le PUDC et qui a fait l’objet d’une doléance des populations. Nous allons la considérer dans la deuxième phase", a-t-il précisé.

La mission a également visité un pont qui n’est pas prévu dans le PUDC, mais qui sera achevé, tout le matériel étant déjà disponible pour la finition.

"Tout le matériel est disponible. Les travaux seront achevés dans la deuxième phase du PUDC", a promis le ministre des Infrastructures et des transports. Ninsao Gnofam a remercié les populations pour l’accueil : "elles ont remercié le chef de l’Etat et exprimé d’autres doléances, qui seront transmises à qui de droit".

La mission se poursuit ce jeudi dans la région des Plateaux où quatre lots de pistes pour une distance totale de 67,1 km, seront visités.


Précisons qu’au total 12 entreprises ont été retenues par le PNUD dans le cadre de la première phase des travaux de construction de 406 kilomètres de pistes rurales dans les cinq régions du Togo. Montant global : 11, 4 milliards FCFA. Les durées d’exécution des travaux varient entre 6 et 9 mois.

La livraison technique des ouvrages est prévue pour le 10 août prochain.

Ces infrastructures ont pour objectifs, le désenclavement des zones rurales du pays et la dynamisation des économies locales.

La réalisation de ces pistes rurales fait partie de la +composante 1+ (développement d’infrastructures et d’équipements socio-économiques de base) du PUDC.

En rappel, le PUDC — créé par décret présidentiel en janvier 2016 — est l’un des volets phares de la Stratégie pour la Croissance Accélérée et l’Emploi (SCAPE).

Doté d’une enveloppe de 155 milliards F.CFA (environ 258 millions de dollars) pour une période de 3 ans, le protocole d’accord portant sur son lancement a été signé à New York en février 2016 par le Président Faure Gnassingbé et Mme Helen Clark (Administrateur du PNUD).

Ce programme (exécuté par le PNUD) a pour objectifs de contribuer à l’amélioration significative des conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par les infrastructures et services sociaux et économiques de base.

Le PUDC entend réduire les inégalités sociales, renforcer la productivité des populations, et valoriser la production agricole. FIN

Envoyé spécial, Junior AUREL

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence