FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

PUDC : Les impacts environnementaux du programme au cœur d’un atelier à Lomé

mardi 10 octobre 2017 à 18:56

Spécialistes environnementaux et partenaires d’exécution du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) se sont réunis ce mardi à Lomé en vue d’examiner et valider les trois rapports issus d’une étude visant à évaluer les impacts potentiels du programme sur l’environnement, a constaté une journaliste de Savoir News.

L’ouverture des travaux a été présidée par M. Mactar Fall représentant résident adjoint du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Togo.

Trois rapports préliminaires sur les thèmes : Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES), Cadre Politique et Réinstallation de la Population (CPRP), Plan de Gestion des Pestes et Pesticides (CGPP) sont issus de l’étude d’impact environnemental stratégique du PUDC.

Cette étude réalisée en collaboration avec l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE) est un outil permettant d’identifier, d’évaluer et de gérer les impacts environnementaux et sociaux potentiels des investissements et des activités du programme. Elle permet de définir un cadre de surveillance, de suivi et de contrôle durant la mise en œuvre et la réalisation des activités du programme en vue d’atténuer les impacts environnementaux et sociaux défavorables.

Le conclave a donc pour objectif de partager avec l’ensemble des acteurs les trois rapports issus de l’étude. Au terme de la rencontre, le document finalisé sera soumis à validation.

"Le PNUD a initié cette étude pour examiner et valoriser les doctrines stratégiques pour l’environnement ceci dans le but de renforcer la durabilité des actions entrepris dans le cadre du PUDC. Ces études sont basées sur des normes nationaux et internationaux, l’objectif étant de d’améliorer les impacts négatifs et renforcer les impacts positifs des différents projets", a indiqué M. Fall.

"Comme dans tout programme d’envergure, l’évaluation stratégique environnementale permet de définir un cadre de surveillance, de suivi et de contrôle, ainsi que les dispositions institutionnelles à prendre avant, pendant et après la mise en œuvre des activités dudit programme, ceci dans le but d’atténuer et de mitiger les impacts environnementaux et sociaux défavorables et de renforcer les impacts positifs. La mise en œuvre des recommandations de cette étude servira à appuyer l’ensemble des acteurs en charge dudit programme sur les questions de gestion environnementale et sociale qui jailliront", a-t-il ajouté.

En rappel, le PUDC — créé par décret présidentiel en janvier 2016 — est l’un des volets phares de la Stratégie pour la Croissance Accélérée et l’Emploi (SCAPE). Doté d’une enveloppe de 155 milliards F.CFA (environ 258 millions de dollars) pour une période de 3 ans, le protocole d’accord portant sur son lancement a été signé à New York en février 2016 par le Président Faure Gnassingbé et Mme Helen Clark (Administrateur du PNUD).

Ce programme a pour objectif de contribuer à l’amélioration significative des conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par les infrastructures et services sociaux et économiques de base. Le PUDC entend réduire les inégalités sociales, renforcer la productivité des populations, et valoriser la production agricole. FIN

Chrystelle MENSAH

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence