FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Marcel de Souza et Robert Dussey visitent les agences et institutions de la CEDEAO présentes au Togo

dimanche 16 juillet 2017 à 17:09

Marcel de Souza (président de la commission de la CEDEAO) et Robert Dussey (président du conseil des ministres de l’institution ouest africaine) ont visité samedi, des agences et institutions de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) présentes au Togo, afin de s’assurer de leur bon fonctionnement et de recueillir les différentes doléances.

Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de la présidence de la CEDEAO et vise notamment à mettre en branle la vision de Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO : passer de la Cédéao des nations à une Cédéao des peuples.

La délégation s’est rendu à la BIDC, bras financier de la Cédéao où il a discuté avec le président de ladite institution, puis visité l’agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), une structure chargée de l’exécution technique des programmes et plans d’investissement régionaux pour l’opérationnalisation des politiques agricoles de la Cédéao.

Selon M.de Souza, la BIDC a un problème de ressources adaptées aux fonctions vraiment assignées à l’institution. "Le deuxième problème que nous avons, c’est celui des ressources qu’il faut prélever sur le marché. Et nous devons tendre la main à, entre la BCEAO, l’Uémoa et le conseil de l’entente y compris la Cédéao, pourquoi pas la synergie…"

Le président du conseil des ministres de la Cédéao a rassuré M. de Souza, de la disponibilité du président à accompagner le travail de la commission, notamment renforcer la BIDC, afin de lui permettre de bien jouer son rôle de création de richesse dans la sous-région ouest-africaine.

"Nous voulons ici vous rassurer de la disponibilité du président de la république, de son gouvernement et de nous-mêmes pour accompagner le travail qui est déjà en cours au niveau de toutes les institutions de la Cédéao, pas seulement au Togo, mais aussi au niveau de la sous-région…", a pour sa part déclaré M. Dussey.

Notons que la BIDC dispose aujourd’hui d’un capital de 1,5 milliard de Fcfa. De 2004 à 2016, la banque de la Cédéao a approuvé 200 projets, dans le cadre de l’intégration économique des pays membres de la communauté.

Rappelons qu’outre la visite de la BIDC et de la direction de l’ARAA, le Président de la commission de la Cédéao et le président du conseil des ministres de l’institution ouest africaine ont eu une séance de travail avec plusieurs autres responsables d’institutions : l’ambassadeur représentant permanent de la CEDEAO au Togo, le Directeur du CIC (Centre d’Information Communautaire), le Directeur du PPDU (Unité de Préparation et de Développement de Projets de la CEDEAO) et le Directeur de la Carte Assurance Brune. FIN

Ambroisine MEMEDE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence