FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Manifs / Sokodé : Trois ministres face aux diplomates ce mardi pour le point de la situation

mardi 17 octobre 2017 à 23:21

Trois ministres étaient face à des diplomates et représentants d’organisations internationales ce mardi après-midi au ministère des affaires étrangères, rencontre qui leur a permis de dresser le point des manifestations notamment celles de lundi soir à Sokodé, Bafilo et à Agoè (Lomé).

Les ministres Robert Dussey (des affaires étrangères), Payadowa Boukpessi (administration territoriale) et Yark Damehame (de la sécurité), se sont appesantis sur les manifestations de lundi.

Ils sont largement revenus sur les dégâts enregistrés à Sokodé (plusieurs bâtiments administrations brûlés et saccagés, ainsi que des domiciles privés) et les pertes en vies humaines. Ils ont mis l’accent sur les prêches de l’Imam interpellé.

Cet Imam, lors de sa prédication vendredi dernier, a appelé ses fidèles à tuer les militaires, a répété le ministre de la sécurité.

Son prêche a été enregistré et envoyée à la justice, a-t-il précisé.

Le gouvernement "condamne fermement ces attentats extrémistes qui menacent gravement la paix publique, et la coexistence pacifique dans notre pays" et appelle les populations à la "retenue et au calme".

Il "présente ses condoléances aux familles éplorées, exprime sa compassion et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés".

Pour l’heure, les marches des mercredi et jeudi sont différées en week-end, ont précisé les ministres. Mais la coalition de l’opposition, maintient ses manifestations.

Les 14 partis de ce regroupement exigent le retour à la constitution de 1992 et le vote des Togolais de la diaspora. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence