FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Les documents de planification et de gestion de la forêt communautaire d’Amavenou, approuvés mercredi à Avédzé

jeudi 30 mars 2017 à 16:02

Les documents de planification et de gestion de la forêt communautaire d’Amavenou, ont été approuvés mercredi lors d’un atelier tenu à Avédzé, localité située à environ 108 km au nord de Lomé, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du "projet d’Appui à l’élaboration des documents de planification et de gestion de la forêt communautaire", initié par l’Ong Centre d’Assistance aux Démunis et Orphelins (CADO), avec l’appui financier et technique de l’Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO) et du ministère de l’Environnement et des Ressources forestières.

Ce projet qui est à la phase opérationnelle, entend permettre aux bénéficiaires et aux acteurs locaux d’apporter leurs contributions et de s’assurer que leurs préoccupations sont prises en compte et qu’elles approuvent les différentes mesures proposées pour la gestion consensuelle.

Le projet dont l’objectif est de contribuer à refaire la couverture forestière et d’initier la communauté à la gestion durable des forêts, a permis de reboiser et de garnir au total 23 hectares de forêts communautaires de diverses essences dans le village d’Amavenou.

Selon Kokou Ledi (représentant du préfet d’Agou), cet atelier se situe dans une démarche qui vise à freiner la tendance de défloration que le Togo connaît ces dernières années.

"La vision à long termes du gouvernement dans la déclaration de politique forestière du Togo de 2011, est de porter le taux de couverture forestière à 30% en 2050 au moment où la référence est de 62% de couverture forestière selon la FAO", a-t-il souligné.

Pour Mme Dzayé Yawa Eugenie (chargée du programme à l’Ong CADO), la mise en œuvre de ce projet est un exemple pour démontrer que le Programme national de reboisement (PNR) est un programme réfléchi mis en place par le gouvernement à travers le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières.

"A travers ses actions bien ciblées, il peut apporter des solutions durables aux grands défis liés à la déforestation que le Togo doit relever", a-t-elle précisé. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence