FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Leadership féminin et vie associative : Des commerçantes du grand marché de Lomé outillées pendant quatre jours

mardi 5 septembre 2017 à 09:59

Après les commerçantes du marché de Kara (nord), les membres des bureaux des associations de femmes commerçantes du grand marché de Lomé ont clôturé lundi à Lomé, un conclave de quatre jours axé sur le leadership féminin et la vie associative, a constaté une journaliste de Savoir News.

Initiée par le ministère du commerce avec l’appui technique et financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) à travers la composante 2 du "Projet d’Appui à la Reconstruction des Marchés et aux Commerçantes de Lomé et de Kara (PARMCO), cette formation a pour objectif de motiver ces femmes à se regrouper en associations et à mobiliser des ressources pour les associations déjà sur le terrain en soumettant des projets aux financements des institutions financières.

"Cette formation vise notamment à renforcer les capacités des bénéficiaires en matière de la vie associative. Elle a porté sur quatre modules qui ont été identifiés lors d’une première phase. Nous avons formé au total 43 femmes dont 14 à Lomé, et nous attendons qu’à l’issue de cette formation, les associations soient amenées à offrir de meilleurs services à leurs membres afin de les motiver à être plus actives au sein de l’association comme dans leurs activités personnelles", a précisé M. David Agbekoh (expert en développement des petites et moyennes entreprises).

"L’un des problèmes auxquels font face les associations, c’est la mobilisation des ressources financières, matérielles, humaines et techniques. Nous espérons que le suivi post-formation aidera les femmes à corriger les différents manquements au sein des associations", a-t-il ajouté.


Durant ces quatre jours, il a donc été question pour ces femmes de s’imprégner des grandes composantes du leadership féminin, de la gouvernance des associations, mais aussi de l’organisation de la vie associative du premier responsable au dernier membre.

"Aujourd’hui, le secteur du commerce a beaucoup évolué et nous autres qui prenons la relève de nos parents, avons fait beaucoup plus d’études. Apres les études, nous avons pris très vite la relève sans trop savoir comment s’y prendre pour un bon rendement. Dieu merci que cette formation, nous a permis de comprendre beaucoup de choses sur le leadership et la vie associative", a confie Mme Gokan Kafui.

Pour la directrice de l’Etablissement Public Autonome pour l’Exploitation des Marchés (EPAM), cette formation s’inscrit dans le processus de reconstruction du bâtiment centrale du grand marché de Lomé et les moyens doivent être donnés aux femmes afin de poursuivre dans un esprit nouveau.

"Cette formation, c’est aussi pour donner l’espoir à ces femmes que des choses se font et qu’elles ne sont pas oubliées. On ne peut pas se lever d’un coup pour commencer à poser les murs. Il y a des préalables (comme cette formation) qui doivent être faits", indiqué pour sa part Mme Ayelegan Folly-Sessi. FIN

Chrystelle MENSAH

Savoir News, la maison de l’info.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence