FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Le projet WYSE de Pan International évalué mercredi dans le Moyen-Mono

jeudi 29 juin 2017 à 13:52

L’ONG Plan-International Togo a procédé mercredi dans le Moyen-Mono, à l’évaluation finale de son projet "Women and Youth Saving for Empowerment/WYSE" (en français, Groupe d’Epargne pour l’Autonomisation des Femmes et des Jeunes), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

La rencontre a été couplée de la célébration de son retrait en faveur des volontaires locaux dans le cadre de la décentralisation en cours au Togo.

Cette rencontre qui se veut un cadre d’échange, de partage d’expérience et de convivialité entre les acteurs du projet et les communauté à la base, a permis aux responsables de Plan-Togo d’apprécier les stratégies visées par le projet à savoir : le droit à la survie, à l’éducation, à la sécurité économique et à la protection des enfants.

Selon Sogba Palakeyem (le directeur de l’unité de programme de Plan-International Togo), l’évaluation des résultats de ce projet offre l’occasion de partager les réalisations, de formuler des recommandations pour une meilleure prise en charge de la communauté à la base et de remettre des attestations aux volontaires locaux qui vont prendre la relève de la gestion de l’initiative.

"Le projet WYSE mis en œuvre dans le Moyen-Mono depuis juillet 2013, a ouvert l’accès à 6492 femmes et 1098 jeunes aux services financiers, amélioré les conditions de vie des enfants scolarisés ou non et créé un cadre d’autonomisation de la femme rurale à travers son principe d’épargne- crédit".

Le secrétaire général de la préfecture du Moyen-Mono Mibaro Tchablina Jean a pour sa part, demandé aux femmes de saisir les opportunités qu’offre le projet afin d’améliorer leur condition de vie, faciliter davantage la scolarisation de leurs enfants et de contribuer à l’émergence de la préfecture. Ce dernier a invité les chefs traditionnels à suivre les groupes WYSE et les mouvements des volontaires superviseurs qui vont désormais gérer le projet dans les cantons de la préfecture.

Les groupes d’Epargne pour l’autonomisation des femmes et des jeunes du Moyen-Mono précédemment pilotés par Coopérative pour l’Appui au Développement local (CADI – TOGO) avec le soutien financier de L’ONG Plan – Togo appartiennent désormais aux volontaires locaux dans, le cadre du processus de décentralisation au Togo.

Au total 60 volontaires locaux répartis sur 96 unités de 20 femmes en moyenne dans les six cantons de la préfecture ont été déployés pour contrôler les activités des Groupements d’Epargne pour l’autonomisation des femmes et des jeunes. Ils agiront sous la supervision des chefs cantons et des Comités Cantonaux de Développement (CCD).

La rencontré a également été marquée par des expressions de gratitude des femmes, des jeunes, les responsables locaux à l’endroit de Plan-International Togo pour son sens de créativité et d’initiative au développement des populations et des sketchs pour célébrer les atouts du projet WYSE. FIN

De Tohoun, Manu MESSAN

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence