FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Le premier Salon International des Etudes et Formations officiellement lancé ce mercredi à Lomé par le PM

jeudi 27 avril 2017 à 01:42

Le premier Salon International des Etudes et Formations (ÉLITE) entièrement dédié à l’éducation et au développement personnel a été officiellement lancé ce mercredi à Lomé par le Premier ministre Komi Sélom Klassou, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News. Ce dernier avait à ses côtés, plusieurs membres du gouvernement dont Octave Nicoué Broohm (Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche).

Des responsables de grandes écoles et institutions de formation, des représentants diplomatiques, autorités administratives et traditionnelles, ainsi que des parents d’élèves étaient également présents.

Cette rencontre intellectuelle qui se déroule sur le site du Centre Togolais des Exposition et Foire (CETEF/Togo 2000) est couplée non seulement du premier Forum des Jeunes Entrepreneurs Chrétiens(FOJEC), mais aussi du programme Youth Max Plus, une initiative de John Maxwell, pour les jeunes de 8 et 19 ans.

Elle est conjointement organisée par Elom & Kékéli Sarl, Global Youth et VIRA (Vision des Initiatives de Restauration de l’Afrique), en partenariat avec les Universités de Lomé, de Kara et plusieurs institutions africaines et occidentales. Le salon fermera ses portes le 30 Avril prochain.

Selon Dr Alexandre de Souza (Président du comité d’organisation), l’initiative d’un salon de ce genre à Lomé répond à un certain nombre de problématiques, qui deviennent de plus en plus récurrents dans le secteur de l’éducation.

"Il s’agit de présenter la panoplie d’offres et d’opportunités que l’Etat togolais a conçue dans le domaine éducatif et de la formation, qui n’est pas toujours connue des citoyens et d’étaler la gamme variée de filières disponibles dans le secteur privé de l’éducation ainsi que leurs débouchés".

"Ce Salon vise à aider les écoles et Instituts de formations nationaux et internationaux à faire connaître leurs écoles en présentant leurs programmes et filières avec leurs spécificités. Il se donne pour mission de devenir la plateforme de référence qui centralise la formation et facilite les contacts entre les professionnels de l’éducation et les utilisateurs", a-t-il indiqué.

"Ce salon est l’espoir de fournir à la jeunesse togolaise, les moyens et les ressources d’un avenir radieux et prospère car, seules les perspectives d’un relatif confort professionnel et un cadre de vie satisfaisant peuvent réellement contenir la vague de jeunes qui s’expatrient dans les conditions désastreuses ou qui s’affilient à des mouvances qui deviennent des menaces sérieuses pour la paix" a-t-il souligné.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a dans son allocution rappelé que l’Université n’a pas pour vocation première de seulement délivrer des licences, des masters ou des doctorats, mais elle doit préparer la jeunesse de ce pays à entrer de plain-pied dans le monde professionnel, elle doit former les jeunes adultes qui seront les acteurs majeurs du développement.

Pour cette raison, le gouvernement promeut une politique volontariste de stages, tout d’abord pour que les étudiants connaissent et vivent de l’intérieur les réalités d’une entreprise, ses exigences et ses modes de fonctionnement et aussi pour que les employeurs potentiels renouent avec l’université, des liens de confiance qui faciliteront les embauches ultérieures

"Nous appelons de nos vœux le partenariat public-privé pour soutenir les efforts du gouvernement en matière de gouvernance économique et sociale. Nous encourageons toutes les bonnes volontés à se rassembler autour de cette thématique de l’éducation et de la formation afin de contribuer à l’émergence du Togo et à son développement car c’est l’avenir de notre pays qui est en jeu", a-t-il ajouté.

Au cours de ce salon, des formateurs venus du Togo et d’ailleurs présenteront un panel de filières et de cursus et guideront les étudiants dans le choix de la formation correspondant le mieux à leurs projets professionnels. Ceux-ci pourront ainsi approfondir et consolider leurs connaissances sur les études et les métiers.

Notons qu’au programme de ce salon, sont inscrits une vingtaine d’ateliers et de conférences dont la principale portera sur les grands enjeux de l’éducation au Togo.FIN

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, la Maison de l’info

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence