FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Lancement en grande pompe de la 2ème phase du Programme d’aménagement urbain du Togo par Faure Gnassingbé (REPORTAGE)

jeudi 28 avril 2016 à 02:08

Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a officiellement lancé le 26 avril, la 2ème phase du Programme d’Aménagement Urbain du Togo (PAUT II), cérémonie qui s’inscrit dans le cadre des activités marquant la célébration du 56è anniversaire de l’indépendance du Togo le 27 avril, a constaté l’Agence Savoir News.

Plusieurs personnalités parmi lesquelles le Premier ministre Sélom Komi Klassou et le président de l’Assemblée nationale Dama Dramani, ont assisté cette cérémonie agrémentée par des groupes folkloriques et une chorale.

Des ministres, des députés à l’Assemblée, le chef de la Délégation de l’Union européenne, l’ambassadeur de France au Togo, le président de la Délégation spéciale de Lomé, ainsi que des chefs traditionnels et une foule impressionnante ont aussi fait le déplacement.

M. Edgar Coulomb, Directeur Maghreb / Afrique de l’Ouest de la société EIFFAGE GENIE-CIVIL, et M. Frédéric Lequessim, le Directeur Général de l’entreprise GER (Grande Entreprise Routière), étaient également présents à cette grande cérémonie, à laquelle a assisté une foule impressionnante.

Financés à hauteur des 28,3 milliards de Francs CFA (soit 43 millions d’Euros) par l’Union européenne (UE) sur le 10è FED (Fonds européen de développement), la 2ème phase du Programme d’Aménagement Urbain du Togo, vise notamment à accompagner les priorités définies par l’Etat togolais dans la mise en œuvre de sa politique de l’assainissement collectif et particulièrement la lutte contre les inondations dans Lomé. Ce financement permettra également au gouvernement togolais d’élaborer des plans directeurs des cinq chefs de régions (Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong).

Ce financement vient compléter les 13,9 milliards de Francs CFA de subvention déjà octroyés par l’UE en 2007, pour la première phase du PAUT dont la capitale et 10 autres villes secondaires ont bénéficié.

Les travaux de drainage de la ville de Lomé, comportent trois grands volets : (i) l’aménagement d’un 4è Lac de 26 ha de superficie par dragage d’environ 800.000 m3 de sable lagunaire avec liaison au Canal de Bè, (ii) l’aménagement des canaux d’Akodessèwa, de Kanyikopé et de décharge du 4è Lac vers la mer et (iii) l’aménagement de 31 km de réseaux d’assainissement des quartiers périphériques, lesquels seront raccordés aux canaux de collecte, ce qui représente 15.000 m3 d’ouvrages en béton armé.

La réalisation des travaux, contribuera ainsi à l’assainissement global de la zone et supprimera les débordements et les inondations qui affectent les populations riveraines du système lagunaire et les activités industrielles et commerciales autour de la zone portuaire.

Au total, plus de 300.000 habitants des quartiers de Kanyikopé, Akodéssewa Est (Kponou), Akodéssewa Ouest (Kpota) et Baguida verront leur environnement amélioré, non seulement par le creusement du 4ème lac, mais aussi par la construction de plus de 60 km de caniveaux pour collecter les pluies.

Le programme offrira de plus pendant sa phase de mise en œuvre, une opportunité importante d’emploi au bénéfice des populations et contribuera ainsi à la lutte contre la pauvreté dans ces mêmes quartiers.

Une aubaine pour les populations concernées

"L’aménagement du 4è Lac avec l’assainissement de ces quartiers, est sans nul doute, une aubaine pour les populations concernées qui n’auront plus à vivre les périodes de pluies comme un véritable cauchemar", a affirmé le Chef Canton de bè, Togbui Louis Aklassou IV.

"Le souhait de la population est de voir utiliser, dans la mesure du possible, par l’entreprise en charge des travaux, la main d’œuvre locale qualifiée, ainsi que des manœuvres en quête d’emplois pour leur survie", a-t-il souhaité. Les travaux seront réalisés par le groupement EIFFAGE /GER pour une durée de 24 mois.

"C’est un grand honneur et une immense fierté pour le groupe français EIFFAGE, d’avoir été choisi avec l’entreprise togolaise GER, par l’Etat togolais pour la réalisation de ce chantier", a déclaré devant l’assistance M. Edgar Coulomb.

Aujourd’hui, a-t-il souligné, le groupement EIFFAGE /GER offre ainsi au ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, "l’assurance d’un savoir-faire technique éprouvé, associé à des moyens humains, matériels et financiers de tout premier plan pour faire face aux exigences de ce chantier".

"Ce grand chantier d’aménagement du 4è Lac de la ville de Lomé et des ouvrages d’assainissement des quartiers périphériques, nous a d’abord séduits par sa dimension environnementale et sociale, et ensuite par sa dimension technique", a souligné le Directeur Maghreb / Afrique de l’Ouest de la société EIFFAGE GENIE-CIVIL.

M.Coulomb a surtout mis l’accent sur les méthodes innovantes de préfabrication des ouvrages, qui seront utilisées pour tenir les délais et réduire les nuisances aux populations des quartiers concernés, sur la politique sociale avec la création de 200 emplois entre EIFFAGE et GER pour les besoins du chantier (en privilégiant le recrutement local) et sur la politique sécurité "Objectif Zéro Accident" qui prévaudra sur le chantier.

"Monsieur le Président de la République, je souhaite vous remercier vivement, au nom du groupement EIFFAGE/GER de la confiance que l’Etat togolais a placée en nous pour la réalisation de ce grand chantier d’assainissement", a-t-il conclu.

Le groupe EIFFAGE avait déjà exécuté brillamment les travaux d’extension et de modernisation des terre-pleins du Terminal à conteneurs au port de Lomé. Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique a pour sa part, invité le groupement EIFFAGE/GER à plus "engagement pour réaliser les travaux dans les délais, avec un respect scrupuleux des cahiers de charges".

Rappelons que le groupe EIFFAGE totalise aujourd’hui, plus de 170 ans d’existence avec à l’origine des entreprises qui ont marqué l’histoire de la construction comme FOUGEROLLES, SAE et EIFFEL.

Ce groupe est présent en Afrique depuis 1923. Avec ses 14 milliards d’Euros de chiffre d’affaires et ses 66.000 salariés dans le monde, EIFFAGE est un des leaders mondiaux du bâtiment, des Travaux Publics et des concessions. Ce groupe maîtrise l’ensemble des métiers liés à la construction routière, ferroviaire, portuaire, aéroportuaire, aux ouvrages d’art, à l’assainissement, aux terrassements, au bâtiment et à l’énergie.

EIFFAGE agit également en tant que Concessionnaire de grandes infrastructures routières et ferroviaires, et de grands équipements publics tels que les stades. FIN

Junior AUREL

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence