FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

L’Association "Les Ambassadeurs de vie" s’investit dans la promotion de l’éducation et l’épanouissement des enfants

vendredi 30 juin 2017 à 19:38 (Date de rédaction antérieure : 30 juin 2017).

"Les Ambassadeurs de vies", une association de compagnie artistique et culturelle basée à Atakpamé a lancé officiellement le mercredi son projet intitulé "Promotion de l’éducation et de l’épanouissement des enfants à travers la mise en valeur du centre culturel AB –VIES" couplé d’une cérémonie de pose de la première pierre pour la construction et l’équipement de son centre.

D’un coût total de 10.962.193Fcfa, financé à plus de 73% par l’Ambassade de France au Togo (à travers son service de coopération et d’action culturelle), ce centre sera construit à son siège à Atakpamé Babamé. Le joyau qui sera livré dans un délai de trois mois comprend deux bureaux, une cour de spectacle, un podium, une grande salle de répétition scolaire et culturelle et un vestiaire. Les chants, les poèmes et danses et la pose de la première pierre ont été les moments forts de cette cérémonie.

Il s’agit d’un cadre d’expérience favorisant un épanouissement humain s’inscrivant dans l’exigence collectif des droits fondamentaux : droit au logement, à l’alimentation, à l’emploi, à la santé, à la culture et au-delà, une vie digne et juste, d’offrir un cadre d’expression culturel aux enfants et à la population d’Atakpamé, de mettre à la disposition des enfants un cadre d’éducation responsable. Il s’agit aussi de mettre en valeur le centre de l’équité genre tout en lui permettant d’être plus spacieux et sécurisé pour les enfants au cours de leurs activités. Il s’agit de transmettre à travers ce centre, des recherches culturelles et scolaires à des êtres humains considérés comme des sujets et non comme des objets, de stimuler et de faire croître le potentiel de ces enfants en matière des arts de la scène et d’éducation.

Hounzangli Sena Komlanvi (le Directeur exécutif de l’Association AB-VIES) s’est réjoui de ce financement et a témoigné sa gratitude à l’Ambassade de France, aux autorités et aux parents des enfants. Ce dernier les a rassurés et les a rassuré que l’ouvrage sera bien entretenu.

Pour Bitho Kondo (le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou), ce geste témoigne de l’importance primordiale que l’Ambassade de France accorde à la question de développement dans notre pays et plus précisément aux questions de l’éducation et de la culture. Il a rassuré les partenaires de la réussite de ce projet et a invité la population à appuyer l’association (Ambassadeurs de vie) pour l’accomplissement de leur noble mission à travers l’accompagnement de ces enfants et jeunes.

Quant à l’attaché de coopération de l’Ambassade de France Mme Anne Boemaré, elle a apprécié le travail fait par le centre et invite les parents à donner une chance aux enfants de démontrer leur talents artistiques tout en étudiant.

Rappelons que l’association les Ambassadeurs de vies est né le 06 mai 2006 à Atakpamé et a pour but de contribuer à l’épanouissement socio-économique et culturel des communautés en vue d’un développement humain durable. FIN

Edouard KAM

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence