FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Journée internationale de la sage-femme : Le CHR de Tsévié, "siège" de la célébration ce vendredi

samedi 6 mai 2017 à 14:02

Depuis le 28 avril, la ville de Tsévié (environ 35 km au nord de Lomé) accueille les festivités marquant la journée internationale de la sage femme, célébration qui s’est intensifiée ce vendredi au Centre Hospitalier Régional (CHR) de la ville par une cérémonie de lancement des activités au programme, a constaté une journaliste de Savoir News.

La rencontre a vu la participation de plusieurs personnalités dont le préfet de Zio et le représentant résident de l’UNFPA au Togo M. Saturnin Epié.

Mme Héloise Adandogou (présidente de l’Association des Sages Femmes du Togo/ ASSAFETO), était aussi présente. Plusieurs autorités administratives et religieuses ont également fait le déplacement.

En délocalisant cette année les festivités (toujours organisées à Lomé), l’ASSAFETO a voulu non seulement faire participer les sages-femmes de l’intérieur du pays aux manifestations, mais aussi faire connaître le métier de sage-femme aux populations tout en leur offrant des soins gratuits.


"L’état de la sage-femme togolaise aujourd’hui n’est pas du tout enviable, parce que nous avons des besoins que nous exprimons depuis et qui ne sont pas satisfaits jusqu’à ce jour. Il ne s’agit pas seulement de recruter les sages-femmes, mais surtout de leur permettre de vivre de leur art. Nous lançons à travers cette célébration, un nouvel appel à nos partenaires y compris le gouvernement à nous accompagner à mieux prendre en charge nos mères et nos sœurs. Nous espérons qu’un jour, notre cri sera entendu et qu’on verra du concret", a souligné Mme Adandogou.

"Notre très grande autre priorité est la création de l’ordre des sages femmes du Togo à laquelle nous travaillons ardemment et qui devrait aider à mieux encadrer et à sécuriser la pratique sage-femme au bénéfice de cette dernière et surtout pour plus de qualité dans les prestations données", a-t-elle ajouté.

Abondant dans le même sens, le représentant résident de l’UNFPA a mis l’accent sur le renforcement du partenariat entre les sages-femmes et les partenaires mais aussi avec les populations.


"Le choix de ce thème nous renvoie tous à l’importance du partenariat entre les institutions gouvernementales, les sages-femmes, les populations et les partenaires au développement. Nous notons une évolution positive dans ce partenariat au Togo, mais cette évolution est très lente et on devrait pouvoir faire mieux", a précisé M. Saturnin Epié.

En dehors de la ville de Tsévié, des cultes religieux et des offres de soins sont prévus à Lomé les jours à venir (toujours dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la sage-femme).

Thème retenu cette année pour cette célébration : "Sages-femmes, femmes et familles, partenaires pour la vie". FIN

De retour à Lomé, Chrystelle MENSAH

Savoir News, la maison de l’info.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence