FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Hygiène et assainissement du cadre de vie : Une quarantaine d’acteurs communautaires de Kpalimé, mieux outillés ce vendredi

vendredi 22 septembre 2017 à 23:25

Une quarantaine d’acteurs communautaires de certains quartiers de la ville de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé) notamment les chefs de quartiers et les Comité de Développement de Quartiers (CDQ) ont renforcé leurs capacités en matière d’hygiène et assainissement du cadre de vie ce vendredi, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

La rencontre est initiée par la coordination régionale des plateaux de l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) à travers le Programme de Développement Communautaire en zone urbaine, qui vise la mobilisation citoyenne et une auto-prise en charge des communautés des quartiers des villes.

L’atelier a pour objectif d’amener les acteurs communautaires à s’approprier les bonnes pratiques d’hygiène et assainissement en vue de leur vulgarisation et de leur promotion dans leur environnement immédiat.

Il s’agit entre autres, de doter les participants d’outils de communication pour une bonne sensibilisation de leurs communautés en vue de la prise de décision à travers des actions visant un changement de comportement, d’information, éducation et communication en matière d’eau, hygiène et assainissement.

Il a été aussi question de les outiller pour l’élaboration d’un plan d’action opérationnel portant essentiellement sur le cade de vie.

Les participants ont discuté durant l’atelier sur la gestion des ordures ménagères notamment la gestion des dépotoirs, des caniveaux et des toilettes.

Cette formation a été précédée des dons de documents relatifs au plan de développement de quartiers aux acteurs communautaires.

Ils ont aussi bénéficié des équipements d’assainissement composé des de tricyclomoteurs, des brouettes, des coupecoupes, des pioches, des pelles, des gans de bottes, des cache-nez, des fourches, des râteaux, des houes, des balaies sur pied en bois et des boites à pharmacies.

"Ces outils restent la propriété des CDQ pour les besoins d’utilité publique dans les quartiers", a souligné John Kameti-Ati (coordonnateur régional d’ANADEB-plateaux).

Ce dernier a aussi insisté sur la nécessité d’amener la population à prendre conscience de la problématique de l’insalubrité qui mine les différentes localités du pays et qui entrave le développement harmonieux de l’être humain.

Mme Agbédzi Aku (présidente de la délégation spéciale de la commune de Kpalimé), a pour sa part, exprimé sa gratitude au chef de l’Etat pour son engagement au côté des collectivités en vue de trouver des solutions durables de gestion des ordures dans les villes.

Elle a invité les différents acteurs à s’engager pour le bien-être des communautés à la base. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence