FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

+Grand rapport+ : Les FAT renouvellent leur "soutien indéfectible et sans faille" à Faure Gnassingbé

jeudi 15 février 2018 à 10:39

Les Forces Armées Togolaises (FAT) ont présenté ce mercredi leur Grand Rapport annuel au Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, et profité de l’occasion pour lui renouveler leur "soutien indéfectible et sans faille".

La cérémonie s’est déroulée à la présidence de la République, en présence de plusieurs officiers supérieurs des FAT. La présentation du +Grand rapport+ (document retraçant les activités menées durant l’année écoulée) est un geste traditionnel posé chaque année par les officiers supérieurs.

Dans une déclaration rendue publique, les FAT sont largement revenues sur la crise qui secoue le pays depuis environ six mois. Elles sont salué la "clairvoyance" et le "sens élevé de responsabilité" du chef de l’Etat.

"En dépit des violences exercées sur les forces de défense et de sécurité, vous avez su instruire les chefs militaires, afin d’éviter tout débordement préjudiciable au climat de paix dont jouit le pays", ont-elles souligné.

"Les Forces Armées Togolaises, fidèles à leur engagement, soutiennent sans réserve, votre politique de la main tendue, afin d’amener tous les fils et filles du pays, autour d’une même table de discussions, dans le but de trouver des solutions pérennes à la crise sociopolitique (…)", précise la déclaration.


"C’est l’occasion pour nous, de vous renouveler notre gratitude, notre loyauté, ainsi que notre soutien indéfectible et sans faille à votre politique de réconciliation, de dialogue et de développement durable (…)".

"Les Forces Armées Togolaises, unies dans un même esprit, et résolument engagées derrière vous, veilleront sur la paix de la cité. Pour le Togo, pour la paix, pour la patrie, nous serons là, nous serons là, nous serons là", martèlent les FAT.

Le Togo traverse depuis septembre, une nouvelle crise, avec des manifestations répétées de la coalition de l’opposition. Ce regroupement de 14 partis politiques exige notamment le retour à la Constitution originelle de 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger. Certains leaders de ce regroupement demandent ouvertement le départ du président Faure Gnassingbé.

Les travaux préparatoires du dialogue entre le pouvoir et l’opposition, doivent démarrer jeudi à Lomé. FIN

Ambroisine MEMEDE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence