FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

FMI/Facilité Élargie de Crédit : "Bonnes performances", bientôt un deuxième décaissement de 20 milliards de F.CFA

lundi 30 octobre 2017 à 23:16

Les performances dans la mise en œuvre du programme appuyée par la Facilité Élargie de Crédit (FEC) au Togo, sont "bonnes", a affirmé ce lundi à Lomé Ivohasina Fizara Razafimahefa, le nouveau Chargé de mission du Fonds Monétaire International (FMI), à la tête d’une mission.

Arrivée depuis à Lomé depuis le 19 octobre, cette équipe a bouclé sa mission ce lundi.

"Au terme de notre mission au Togo dans le cadre de la mise en œuvre du programme appuyée par la facilité élargie de crédit (FEC), nous avons pu constater que les performances sont bonnes", a déclaré M. Razafimahefa.

"Et ensemble, les services du FMI et le gouvernement togolais ont conclu un accord pour présenter les conclusions de la présente mission à la prochaine réunion du Conseil d’administration du FMI prévue en mi-décembre.

L’approbation permettra de procéder au deuxième décaissement de 20 milliards de F CFA pour la tranche de la première revue de programme", a-t-il souligné.

M. Razafimahefa et son équipe ont noté de bonnes performances pour le pays en ce qui concerne les critères quantitatifs de performances (solde budgétaire, le financement intérieur du gouvernement, les garanties de l’Etat), ainsi que les repères structurels dont trois ont été exécutés avec succès.

Le ministre togolais de l’économie et des finances Sani Yaya a pour sa part remercié le chef de mission pour que l’appui du FMI au Togo dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme et pour cette revue objective.


"Le gouvernement est résolument engagé dans la mise en œuvre des reformes structurelles pour redynamiser l’économie, afin de parvenir à une croissance soutenue et soutenable pour un développement inclusif", a-t-il précisé.

Le Togo et le FMI ont conclu en janvier dernier à Lomé au titre de la Facilité Élargie de Crédit, un accord de financement d’un montant de 238 millions de dollars, soit 128% du quota du Togo au FMI.

Ce financement vise à améliorer les conditions de vies des populations et à maintenir un environnement macroéconomique stable compatible avec la viabilité de la dette publique. Il aura pour principaux objectifs de : (i) réduire le déficit budgétaire global pour garantir la viabilité de la dette à long terme, (ii) recentrer les politiques sur la croissance durable et inclusive à travers les dépenses sociales ciblées et des dépenses d’infrastructures financées de manière judicieuse et (iii) remédier aux faiblesses du secteur financier.

Notons M. Razafimahefa a été reçu ce lundi par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, rencontre au cours de laquelle les programmes soutenus par le FMI au Togo ont été passés en revue. FIN

Abbée DJAGLO

Savoir News, la Maison de l’Info

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence