FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Évaluation à mi-parcourt d’un projet : La FAO en visite de terrain sur le site de pépinière à Amavénou (REPORTAGE)

jeudi 23 juillet 2015 à 20:46

Le Représentant Résident de l’Organisation des Nations -Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) au Togo, Antonio Isaac Monteiro a effectué mercredi à Amavénou (environ 90 km au nord de Lomé/ préfecture d’Agou), une visite sur les sites de reboisement de pépinières produits par la communauté de ladite localité, a constaté un envoyé spécial de l’Agence Savoir News.

M.Monteiro était accompagné d’une délégation de la FAO et du ministère de l’environnement et des ressources forestière, dont Fernando Salinas (Fonctionnaire Forestier Principal de l’Equipe Afrique de l’Ouest), Gnronfoun Koffi (Directeur des Ressources Forestières) et Affo Agué Adji-Boyé (Chef Division Forêt).

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet : "Appui au Développement et à la Restauration Communautaire des Galeries Forestières et des Forets des Terroirs Villageois dans la région des Plateaux", initié par le Ministère de l’Environnement et des ressources Forestières et financé par la FAO à hauteur de 7,5 millions de FCFA, pour une durée de 12 mois.

Ce projet est piloté par l’Ong CADO (Centre d’Assistance aux Démunis et Orphelins) et exécuté par la communauté d’Amavénou.

Le projet vise de façon générale à appuyer la restauration communautaire des galeries forestières et des forêts des terroirs villageois dans la région des Plateaux.

Il vise également à sensibiliser les communautés d’Amavanou et celles des villages voisins sur les bonnes pratiques de gestions de ressources forestières, à former des pépiniéristes pour la production et la mise en terres d’au moins 30.000 plants forestiers et à matérialiser à l’aide des bornes, les limites de la forêt communautaire de ladite communauté.

Avavénou, est la première étape d’une tournée qui conduira M.Monteiro dans six localités de la préfecture d’Agou (Amavénou), de Kloto (Lavié), de Kpélé (Toutou et Kpélé Toutou), de l’Ogou (Atakpamé) et de Haho (Amakpapé).

M. Monteiro et sa délégation ont été accueillis à Amavénou aux environs de 11H par le Chef dudit village, Togbui Mohé II, qui a offert à ses hôtes, deux boubous +Kinté+.

Après une prière aux mânes des ancêtres, suivie d’une séance de prise de contact, les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ce projet se sont rendus sur le site de la pépinière d’Amavénou où sont produits des plants.

Sur le site de la pépinière d’Amavénou, le Coordonnateur de l’Ong CADO, Dzahini Séna, s’est chargé d’expliquer aux invités les différents types de plants mis en sachet, leur nombre et leur importance.

Selon lui, environ 32.000 plants composés de Samanea Saman, Terminalia Superba, Terminalia Ivorensis, Khaya grandifolia, Gmelina et Acacias auriculifrnis ont été produits par 8 pépiniéristes (communauté locale), aidés par 20 autres personnes.

Après quelques minutes passées sur le site de la pépinière, M. Monteiro et sa suite se sont rendus sur le site où sont mis en terre de jeunes plants dans la forêt d’Amavénou.

Pour immortaliser son passage, le Représentant Résident de la FAO au Togo a mis en terre, puis arrosé un jeune plant de Terminalia superba.

M. Monteiro a bouclé sa visite par un passage sur un site de la forêt d’Amavénou, où sont mis en terre les premiers plants.

Partout où la délégation est passée, le Coordonnateur de l’Ong CADO a expliqué les différentes activités que la communauté d’Amavénou a effectuées sur chaque site.

A la fin de sa visite M. Monteiro s’est réjoui de l’accueil que lui a réservé la communauté d’Amavéno et l’a remercié.

Il a surtout remercié les différentes communautés qui sont engagés dans la mise en œuvre de ce projet. Ce dernier a encouragé la communauté d’Amavénou à persévérer pour la réussite du projet.

Le site d’Amavénou est un site où la communauté s’est réellement engagée et elle a déjà produit plus de 30.000 plants au niveau de la pépinière, aménagée.

Démarré officiellement en janvier 2015, ce projet s’achèvera fin décembre 2015. FIN

En Photo : M.Monteiro, mettant en terre un plant

De retour à Kpalimé, Ahmed MAESTRO

www.savoirnews.net, l’info en continu 24/24H

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence