FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

En prélude aux échéances électorales : Les membres de la CENI en séminaire de mise à niveau à Kpalimé

jeudi 16 novembre 2017 à 00:34

Les membres de la commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ont entamé ce mercredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), un séminaire de trois jours de mise à niveau axé sur le thème "La CENI face aux défis électoraux", a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Il s’agit d’un cadre d’échanges et de partage en vue d’une meilleure connaissance du contexte général des consultations électorales et référendaires.

La rencontre permettra à la nouvelle équipe de la commission électorale de bénéficier d’une compréhension optimale des interventions des parties prenantes et une efficacité accrue de la CENI dans la mise en œuvre de ses missions au service de la nation.

Le présent séminaire contribue significativement à l’encrage des principes et valeurs cardinaux de toute mission électorale et qui ont pour noms : intégrité, responsabilité, rigueur, objectivité, impartialité et professionnalisme. Pour y parvenir, les participants vont s’approprier le thème à savoir : le cycle électoral, le cadre normatif et institutionnel des consultations, la communication de l’Organisme de Gestion des Elections (OGE) en période électorale, la sécurisation des élections, le rapport entre la CENI et les différentes parties prenantes au processus électoral.

Il sera également question d’échanger sur les faiblesses et dysfonctionnement dans la gestion du processus et les procédures comptables et financières.

Selon Prof. Kodjona Kadanga (le président de la CENI), le Togo s’est résolument engagé dans la voie de la consolidation de ses acquis démocratiques, à travers l’organisation périodique des élections libres et transparentes.

Il a souligné que c’est dans cette perspective que le processus de renouvellement des membres de la CENI a été récemment enclenché, pour permettre à l’institution de jouer pleinement sa partition en vue de conduire le prochain cycle électoral dont le calendrier sera communiqué en temps opportun.


Pour ce dernier, les travaux permettront aux participants d’être au même niveau d’informations et d’aptitude dans les l’exécution de leur mission commune, celle d’organiser et de superviser les consultations référendaires et électorales.

Il a ensuite invité toutes les parties prenantes au processus électoral (partis politiques, les partenaires techniques et financiers, les organisations de la société civile et les médias) à les accompagner pour la poursuite de l’encrage démocratique irréversible dans le pays.

De son côté, Assan Koku Bertin (le préfet de Kloto) s’est réjoui de la tenue de cette formation dans sa localité. Il a insisté sur la nécessité de cette formation qui, selon lui, permettra aux membres de la CENI d’être mieux outillés sur leur droit, devoir et responsabilité dans l’exercice de leur mission.

Rappelons que la CENI, chargée d’organiser et de superviser les élections les consultations électorales et référendaires est composée de 17 membres.

Elle compte actuellement 13 membres nommés par l’assemblée nationale les 12 et 24 octobre dernier conformément aux dispositions du code électoral en vigueur. Les quatre sièges restant, seront occupés par l’opposition parlementaire.

Après la prestation de serment des membres de la CENI devant la cour constitutionnelle, les 20 et 25 octobre 2017, la commission a élu le 31 octobre dernier, son bureau exécutif de 4 membres dirigé par le prof Kodjoma Kadanga. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continue 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence