FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Economie : Ivohasina Fizara Razafimahefa reçu par Faure Gnassingbé, les programmes soutenus par le FMI au Togo passés en revue

lundi 30 octobre 2017 à 21:51

Ivohasina Fizara Razafimahefa, le nouveau Chargé de mission du Fonds Monétaire International (FMI) pour le Togo a été reçu ce lundi au Palais présidentiel par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, rencontre au cours de laquelle les programmes soutenus par le FMI au Togo ont été passés en revue.

La rencontre a permis au haut responsable du FMI de faire le point des programmes soutenus par le FMI au Togo notamment l’Accord triennal au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC), a-t-il souligné à la presse.

Ivohasina Fizara Razafimahefa a également fait part au chef de l’Etat "de la situation des résultats et des principales conclusions de la mission".

Il s’est surtout "félicité" des performances économiques du Togo et sa politique de bonne gouvernance.

Précisons que le FMI encourage la stabilité financière et la coopération monétaire internationale, et s’efforce aussi de faciliter le commerce international, d’œuvrer en faveur d’un emploi élevé et d’une croissance économique durable, et de faire reculer la pauvreté dans le monde.

L’Institution financière internationale est gouvernée par ses 189 États membres, auxquels il rend compte de son action.

Le Togo et le FMI ont conclu en janvier dernier à Lomé au titre de la Facilité Elargie de Crédit FEC), un accord de financement d’un montant de 238 millions de dollars, soit 128% du quota du Togo au FMI.

Ce financement vise à améliorer les conditions de vies des populations et à maintenir un environnement macroéconomique stable compatible avec la viabilité de la dette publique. Il aura pour principaux objectifs de : (i) réduire le déficit budgétaire global pour garantir la viabilité de la dette à long terme, (ii) recentrer les politiques sur la croissance durable et inclusive à travers les dépenses sociales ciblées et des dépenses d’infrastructures financées de manière judicieuse et (iii) remédier aux faiblesses du secteur financier. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence