FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Economie/ ITIE : Les membres du comité de pilotage en conclave à Kpalimé pour une "auto-évaluation"

mardi 14 mars 2017 à 13:44

Des membres du comité de pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) Togo, ont démarré lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une session de cinq jours, de formation et d’auto-évaluation afin de maintenir sa conformité à la norme ITIE 2016, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

La norme ITIE 2016 est en préparation au processus de validation qui débutera le 1er avril prochain.

La rencontre est organisée par le Secrétariat technique de l’ITIE-Togo avec l’appui financier de la banque Africaine de développement à travers le Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources et au Renforcement des Capacités Institutionnelles (PAMOCI).

Les participants à cet atelier doivent faire le point des activités menées durant cette période au regard de la norme 2016 à travers le document cadre du mécanisme de validation élaboré par le secrétariat international.

Ces assises leur permettront de récapituler et de faire l’inventaire de toute la documentation à mettre à la disposition du secrétariat International de l’ITIE et du validateur pour analyse.

Au cours de leurs travaux, les participants vont développer plusieurs modules : la norme ITIE, le rôle du groupe multipartite : suivi des recommandations, le renouvellement des membres du groupe multipartite, la présentation du processus de validation, l’analyse et la compilation de la documentation, le processus d’auto-évaluation et le mécanisme de validation.

L’ITIE est une norme qui est régie par des exigences. Après six années de mise en œuvre, le Togo s’apprête à se soumettre pour une seconde fois à un processus de validation qui commence le 1er avril prochain, afin de maintenir sa conformité à la norme 2016.

"Cette rencontre vise à examiner les progrès réalisés au cours de la mise en œuvre au Togo, constater les manquements et les progrès en vue de proposer les mesures correctives pour l’amélioration de la gouvernance des ressources naturelles et des recettes de l’Etat", a souligné Didier Kokou Agbémadon (coordonnateur national de l’ITIE-Togo).

"En 2013, le Togo a été évalué à la satisfaction du conseil d’administration et des bailleurs de fonds. De 2013 jusqu’à maintenant, le comité de pilotage et le conseil national de supervision ont mis tout en œuvre pour respecter les exigences", a-t-il précisé. FIN

De Kpalimé, Balassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence