FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Economie : A Atakpamé, des représentants des collectivités locales des Plateaux-Est, formées sur les techniques d’attribution des marchés publics

mardi 16 janvier 2018 à 20:26

Des représentants des collectivités locales des Plateaux-Est ont démarré un atelier de cinq jours à Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé), formation axée sur les techniques d’attribution des marchés publics, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Cette formation est organisée par le ministère de l’administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales à travers l’Autorité, de Régulation des Marchés Publics(ARMP). Elle est financée par la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre du projet d’appui à la mobilisation.

Participent à cet atelier de formation : des membres de commissions de passation et de contrôle des marchés publics, des représentants des délégations spéciales de communes et de préfectures des différentes régions du pays.

La rencontre vise notamment à mieux outiller ces différents acteurs, afin de leur permettre d’acquérir des aptitudes nécessaires pour l’élaborer d’un plan prévisionnel de passation des marchés et de l’exécuter convenablement.

A travers cette formation, ils auront également une meilleure compréhension et application des critères de qualification et d’analyse comparative des offres en vue d’une attribution efficace des marchés de fourniture.

Durant les cinq jours, ils suivront plusieurs modules notamment la procédure d’attribution d’un marché public de fournitures et de services, la gestion de l’ouverture des plis, l’évaluation des offres, l’examen-préliminaire et détaillé des offres, le post-qualification des candidats, la formalisation de l’attribution et des activités de groupes.

"Les marchés publics sont toujours au cœur des réformes en finances publiques, qui visent à rationaliser les dépenses publiques, notamment celles des collectivités locales dont le nombre a évolué avec la création de 116 communes dans le cadre de la mise en œuvre du processus de décentralisation", a souligné Boubadi Bakai (Directeur de cabinet au ministère de l’administration territoriale)

La décentralisation, a-t-il précisé, est un processus de grande envergure et de longue haleine qui permet de renforcer la démocratie de proximité et la promotion du développement à la base. FIN

D’Atakpamé, Edouard KAM

www.savoirnews.net, l’info en continu 24/24H

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence