FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Dr. Serge Michel Kodom (Pdt de l’Ong AIMES-AFRIQUE) : "L’année 2016 a été riche en activités et expériences"

lundi 23 janvier 2017 à 08:14

Première Ong africaine spécialisée dans les activités médico-chirurgicales humanitaires, AIMES-AFRIQUEest composée de médecins bénévoles, de spécialistes et de chirurgiens qui apportent des services hospitaliers gratuits aux populations démunies des villages les plus reculés à travers l’Afrique.

Créée en janvier 2005, cette Ong a déjà à son actif, plusieurs acquis : plus de 350 missions médico-chirurgicales humanitaires, 17.500 interventions chirurgicales et plus de 300.000 consultations.

L’Agence Savoir News a approché le président-fondateur de ladite Ong Dr. Serge Michel Kodom.

Savoir News : Comment se porte aujourd’hui AIMES-AFRIQUE ?

Dr. Serge Michel Kodom : Nous sommes au début d’une nouvelle année,permettez moi de présenter mes meilleurs vœux de santé et de prospérité à tous les membres de AIMES AFRIQUE, leur famille, aux autorités politiques, administratives, à vos lecteurs et à vous-même. Je peux vous rassurer du bilan est plus que satisfaisant de l’année écoulé grâce à l’engagement et à la ferme détermination de nos membres, nos partenaires qui ne ménagent aucun effort pour soulager les problèmes de santé des populations rurales, carcérales et promouvoir la croissance de l’organisation.

De nombreuses activités ont été réalisées au Togo et dans les autres représentations. Je profite de l’occasion pour vous informer que pour mesurer encore sa bonne santé, notre organisation a tenu les 28 et 29 décembre dernier à Abidjan, la réunion du Conseil Scientifique et Pédagogique de l’ONG organe qui regroupe les trois premiers responsables des 7 pays africains dans lesquels AIMES-AFRIQUE est implantée.

Rencontre au cours de laquelle le bilan des activités de 2016 ont été analysées et débattues et les nouveaux défis ont été relevés pour cette année 2017 avec des objectifs précis dans le but de contribuer à l’amélioration de la vie des populations rurales et vulnérables.

Pouvez-nous présenter brièvement cette Ong ?

AIMES-AFRIQUE, est une organisation, apolitique à but non lucratif créée le 19 janvier 2005 à Lomé (TOGO) par un groupe de "jeunes" médecins togolais portée par Dr KODOM Serge Michel. De 2005 à 2010, AIMES AFRIQUE s’est illustrée par sa présence permanente aux côtés des populations rurales à travers son slogan "amener l’hôpital vers les populations".

Première ONG africaine depuis 2010 spécialisée dans les activités médico chirurgicales humanitaires, AIMES-AFRIQUE a obtenu l’accréditation avec un statut consultatif spéciale au Conseil Économique et Social de l’ONU (ECOSOC).

AIMES-AFRIQUE œuvre dans le cadre du développement communautaire à travers différentes activités sanitaires, l’humanitaire et le social et promeut également la culture de l’excellence et de l’émulation en milieu scolaire et universitaire. Près de cinquante projets exécutés déclinés dans six (6) axes stratégiques adoptés dans le cadre du plan d’action 2016-2020.

Grâce à ses réalisations et à ses 500 membres qu’elle compte aujourd’hui, AIMES-AFRIQUE est présente dans plus de sept pays d’Afrique à savoir : TOGO, BÉNIN, BURKINA FASO, MALI, COTE D’IVOIRE, SÉNÉGAL, GUINÉE et dans plus de quatre pays hors du continent : FRANCE, USA, JAPON, ALLEMAGNE avec un accord de siège signé par les autorités togolaises à travers le Ministère des Affaires étrangères, de la coopération et l’intégration africaine.

AIMES-AFRIQUE est élue à la 2ème Assemblée Générale du Conseil Économique, Social et Culturel de l’Union Africaine (ECOSOC UA).

L’année 2016 a été très dense pour AIMES-AFRIQUE. Quelles sont les grandes activités menées par l’Ong ?

L’année 2016 a été riche en activités et expériences. Nous avons travaillé sur les projets contenus dans nos six axes stratégiques dans toutes nos représentations avec un accent mis particulièrement sur le volet développement communautaire qui pour nous, reste la solution à la problématique du développement de nos pays au sud du Sahara.

Alors nos activités dans le cadre de ce programme de développement communautaire ont porté sur les domaines de la santé (déparasitage systématique des populations surtout les enfants dans les villages ; sensibilisation sur l’hygiène en milieu scolaire, consultations médicales spécialisées des populations et opérations chirurgicales foraines gratuites), de l’éducation (bourses scolaires aux meilleurs élèves, parrainages des élèves, mise en place des cantines scolaires…) et lancement du projet d’assainissement dans les villages concernés pour des prix à décerner.

Également cette année s’est distinguée par le rapprochement de notre organisation des universités publiques pour la promotion de la culture de l’excellence en milieu universitaire par l’accord de partenariat avec les deux universités publiques du Togo.

On peut noter aussi la mise en œuvre du projet "Santé Pour Tous : SPT" qui contient deux grands volets à savoir:la réalisation de 20 ateliers de formation à l’endroit des journalistes, les maires/chefs traditionnels, les agents de santé communautaire, les agents de santé nouvellement diplômés et les Organisations de la société civile qui travaillent dans le domaine de la santé.

Dans le domaine de la santé, nous avons pu réaliser deux grandes campagnes (régions maritime et région de la Kara) avec plus de 5.000 patients consultées et soignés et plus de 500 opérations chirurgicales réalisées avec succès.

Hormis ces réalisations, nous avons effectué des séances de sensibilisation et dépistage du VIH/SIDA avec plus de un million de personnes sensibilisées, 2.806 dépistages et plus de 200.000 préservatifs distribués.

Enfin, un élément essentiel cette année 2016 c’est également l’élaboration de la convention de partenariat avec le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale (MSPS) qui a été signée le 05 janvier 2017.

Quelles sont vos projections pour 2017 ?

Pour cette année 2017,nous allons toujours travailler sur les projets inscrits dans notre plan d’action 2016-2020 inscrits dans nos différents axes stratégiques. La mobilisation des ressources humaines à travers notre plateforme électronique d’adhésion sur notre site officiel www.aimes-afrique.org sera opérationnelle dès la fin du 1er trimestre.

Un accent particulier sera mis sur la coordination des activités médico chirurgicales dans les autres représentations avec l’admission de trois nouveaux pays.

Également à l’international, nous allons répondre beaucoup plus présent aux activités de l’ECOSOC à l’ONU et à l’UA.

Votre dernier mot

Je voudrais remercier les autorités togolaises en particulier le Chef de l’Etat, Son Excellente Faure E.Gnassingbé pour le soutien apporté à AIMES AFRIQUE, nos différents partenaires et nos membres actifs et sympathisants dans toutes les représentations et ailleurs.

Aujourd’hui l’opportunité est donnée à tout le monde, sans distinction de race d’intégrer notre organisation par parrainage et devenir membre Je lance un appel vibrant à toutes les bonnes volontés de se joindre à nous afin de contribuer à l’amélioration de l’éducation et la santé des populations rurales et vulnérables.

Propos recueillis par Junior AUREL

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence