FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Economie : Des mutualistes des Plateaux-ouest, formés sur les notions de l’entrepreneuriat à Kpalimé, grâce à la DOSI

mardi 16 janvier 2018 à 00:50

Des acteurs des mutuelles accompagnées par la Délégation à l’Organisation du Secteur Informelle (DOSI) ont entamé ce lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une formation sur l’Entrepreneuriat, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Les mutuelles accompagnées par la DOSI sont : la Mutuelle des Agriculteurs, Pêcheurs et Eleveurs du Togo (MUAPE-Togo), Mutuelle des Commerçants et Artisans du Togo (MUCAT), Mutuelle des Conducteurs de Taxi-Moto-Togo (MUCTAM) et la Mutuelle des Artistes et Journalistes du Togo (MUAJ).

Ainsi, prennent part à cette formation, des mutualistes venus d’Agou, de Kloto, de Kpélé et de Danyi.

Cette rencontre est initiée par la DOSI à travers un financement de la Banque Africaine de Développement exécuté par le Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources et aux Renforcements des capacités Institutionnelles (PAMOCI).

La formation qui se tiendra en deux sessions de formation de trois jours chacune, a pour objectif de permettre aux membres des mutuelles de disposer des informations pertinentes en matière de création, de fonctionnement et de gestion d’une entreprise en vue de sa rentabilisation puis avoir des notions sur la tenue des recettes et des dépenses.

Cette formation devra leur permettre d’avoir des notions sur les techniques de gestion simplifiée, le compte d’exploitation, la maîtrise de la tenue des registres de recettes et dépenses.

Ce conclave permettra aussi à ces mutualistes de pouvoir se reconvertir et d’arriver à exercer leur propre activité à partir de l’accompagnement de la DOSI à travers l’accès aux crédits.

A la fin, un noyau de 280 bénéficiaires --- des quatre mutuelles confondues --- sera formé en vue de transmettre les mêmes acquis aux autres régions.

Au cours de la rencontre, les participants suivront des modules sur la recherche d’une idée de création d’entreprise, le promoteur et son entreprise, la fiscalité, et son calcul, le financement d’une microentreprise, la gestion administrative, organisationnelle et de production ainsi que la gestion commerciale et comptable.

Il y aura aussi des études de cas et des exercices pratiques, afin de permettre aux mutualistes de bien assimilée les différents modules.

Dans son allocution Assan Koku Bertin (préfet de Kloto) a mis l’accent de l’importance du secteur informel qui est un important pan de l’économie nationale regroupant 80% de la population.

Ce secteur dit-il, contribue à près de 40% au Produit Intérieur Brut (PIB) national et constitue un régulateur économique et social.

"Sortir de l’informel, c’est réaliser son développement et son épanouissement personnel en participant aux actes quotidiens de la nation", a précisé le préfet.

"Ne plus être dans l’informel, c’est avoir une assurance santé pour faire face aux différentes maladies et accidents de la vie, c’est avoir une complémentarité retraite afin de bien préparer son existence des vieux jours, c’est protéger ceux qu’on aime par une protection sociale, c’est avoir une sécurité dans ses activités et dans son emploi et c’est avoir un cadre juridique et fiscal, sécurisé et fiable qui permet d’exercer librement et pleinement ses activités génératrices de revenus", a-t-il indiqué.

Le préfet a rappelé les efforts du gouvernement pour l’amélioration du tissu économique et social porteur de développement et de richesse.

M. Assan Koku Bertin a invité les participants à faire preuve d’implication et d’abnégation pour qu’ensemble, ils atteignent les objectifs fixés par leur mutuelle.

Amenyogbé Koffi Messa (chef d’agence DOSI de plateaux-ouest) a de son côté, rappelé les mesures incitatives mises à la disposition de ces mutuelles : l’accès aux crédits, l’accès à l’assurance maladie, la pension retraite, la facilité à l’obtention des documents administratifs, l’accompagnement dans le cadre du renforcement des capacités et des moyens de production des acteurs qui évoluent dans le secteur informel. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence