FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Des draps et autres matériels médicaux au CHP de Kpalimé, don de l’Association OSDA-Togo

samedi 29 avril 2017 à 17:46

L’Organisation du Sahel pour le Développement de l’Afrique section Togo (OSDA-Togo) a offert vendredi au Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), des draps de lits et divers matériels médicaux, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Ce don est composé de 95 draps de lits, de 12 ventouses de marque Kiwi, d’une attelle pneumatique gonflable (pour immobiliser la jambe et la cuisse fracturées) et de 22 serviettes et essuie-mains.

Cette action a été rendue possible grâce à la bonne volonté de trois sœurs belges (Magda, Marleen et Marie-Jeanne Van de Walle) ainsi que leurs amis Johan Tavernier, Evelyn et Michel Boon et tout le tennis club Tobias, au couple médecin Drs Marcelline et Matkus Gradowski qui ont mobilisé toute une commune pour l’acquisition de ces dons ainsi que des Villages unis en Suisse.

Par ailleurs, l’OSDA-Togo a également fait don de cartons de soupe instantanée de tomates aux malades du centre de la charité de Mère Theresa.

Ce don répond à un besoin crucial de l’hôpital en matériels de tout genre, a souligné Awala-Viza Francis (directeur du CHP Kpalimé).

Ce dernier a remercié les membres de l’OSDA et félicité les bienfaiteurs pour leurs appuis multiformes.


"Nos besoins sont tellement énormes que nous n’allons pas vous donner une liste exhaustive, mais dès que vous trouvez quelque chose qui peut soulager nos patients, n’hésitez pas à penser à l’hôpital de Kpalimé", a ajouté le directeur de cet hôpital.

Le coordonnateur général de l’OSDA, Dr Atchéki Kokouvi A. Jules a fait l’historique des relations de leur association avec la famille Van De Walle. Il a indiqué que cette famille ayant connu le Togo en 1985 a manifesté son amour pour ce pays dont l’accueil et la gentillesse les a marqués.

Gardant ce souvenir et sympathisant avec les populations, elle a décidé d’y revenir à travers des actions et gestes.

Le docteur a demandé à l’administration de l’hôpital de veiller au bon usage des dons reçus, précisant que c’est ce qui pourra galvaniser les donateurs à en faire plus.

La surveillante de la maternité du CHP Kpalimé, Mme Tchadia Adjoavi, a indiqué à propos du don qui leur est attribué, ‘’les ventouses’’ que c’est un matériel qu’ils ont tant cherché, parce que celui qu’elles utilisaient avant est tombé en panne si bien que les cas qui nécessite une indication de ventouse sont soumis à la césarienne.

Pour elle, les ventouses servent à délivrer les femmes. Par exemple lorsque la femme est à une dilatation complète, c’est la ventouse qui permet d’extraire le fœtus par la voie basse. L’absence de ventouse oblige les sages-femmes à recourir à la césarienne pour libérer la femme.

La surveillante de la maternité du CHP Kpalimé a exprimé sa gratitude aux donateurs qui ont pensé au CHP Kpalimé et surtout aux femmes qui auront besoin de ces ventouses. Elle a promis en faire bonne utilisation pour le bonheur de beaucoup de femmes.

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Savoir News, la maison de l’info.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence