FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Des acteurs de développement à la base outillés sur les taxes professionnelles et d’habitation à Kpalimé

vendredi 11 août 2017 à 14:59

Des agents sensibilisateurs des quartiers de la commune de Kpalimé ont été mieux imprégnés jeudi à Kpalimé (environ 120km de Lomé) sur l’importance du payement de la taxe d’habitation et de la taxe professionnelle, a constaté l’Agence Savoir News.

La rencontre qui a réuni les acteurs de la société civile, les présidents des comités de développement de quartiers (CDQ) et les agents de la mairie, a été organisée par la plate-forme des organisations de la société civile de Kloto en collaboration avec la mairie de Kpalimé et bénéficié de l’appui technique et financier de la coopération allemande à travers le Programme Bonne Gouvernance et Décentralisation (GIZ / ProDeG).

Elle s’inscrit dans le cadre de la campagne d’opérationnalisation de la taxe d’habitation, et de sensibilisation sur le payement de la taxe professionnelle dans la commune de Kpalimé pour la période du 10 au 30 août 2017.

Ce rendez-vous avait pour objectif de former les animateurs appelés à descendre sur le terrain pour sensibiliser les concitoyens sur le civisme fiscal et de les doter d’outils nécessaires leur permettant d’expliquer aux populations, le bien-fondé de ces taxes.

Les participants ont donc été initiés au civisme fiscal et sensibilisés sur la taxe d’habitation et la taxe professionnelle. Selon Johnson-Braque N’soukpon Bênyi (Le chef division de l’OTR Kpalimé) toute personne qui a une habitation au Togo doit payer une taxe d’habitation.

"Cette taxe qui est annuelle varie de 2000 FCFA à 100000 FCFA selon les maisons. Ce dernier a également entretenu son auditoire sur la taxe professionnelle qui est liée à l’exercice d’une profession non salariale. La taxe d’habitation est une taxe particulière qui est reversée à 100% aux collectivités locales, par contre la taxe professionnelle l’est à 50% aux collectivités locales".

Le conseiller technique national de la GIZ / ProDeG à Kpalimé Takougnadi Sosso a indiqué que leur souci est d’accompagner les communes pilotes dans un certain nombre de processus pour qu’elles soient des communes modèles pour inspirer les autres communes afin que le développement au niveau national puisse avoir des repères. Il a exhorté les acteurs à s’engager pour la réussite de ce processus.

Pour le directeur exécutif de la plate-forme des organisations de la société civile de Kloto, Kokuvi Attitso, ce processus s’inscrit dans la dynamique d’un accompagnement de la commune de Kpalimé dans la mobilisation de plus de ressources locales. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence