FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Définition du mécanisme de coordination et des indicateurs pour la mise en œuvre de l’ODD4 : Des acteurs du secteur de l’éducation formés pour trois jours à Kpalimé

vendredi 14 juillet 2017 à 11:24

Les acteurs du secteur de l’éducation du Togo ont entamé jeudi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), un atelier de définition du mécanisme de coordination et des indicateurs pour la mise en œuvre de l’objectif 4 du développement durable (ODD4), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Cette rencontre est organisé par le Secrétariat Technique Permanent du Plan Sectoriel de l’Education (STP/PSE) avec l’appui technique et financier de l’organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) à travers la commission nationale pour l’UNESCO.

Elle regroupe une trentaine de directeurs centraux de l’éducation, des directeurs des services techniques des différents niveaux d’enseignement des ministères en charge de l’éducation, des représentants des associations de parents d’élèves et des organisations de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers en charge des questions relatives à l’éducation.


La rencontre permettra aux participants de s’approprier les onze indicateurs obligatoires de suivi des ODD4 relatives à l’éducation, d’identifier et d’élaborer des indicateurs spécifiques pour le secteur éducatif du Togo et de proposer un mécanisme de coordination et de suivi de la mise en œuvre de l’ODD4 dans le pays.

Au cours de cet aletier, les participants suivront la présentation de l’ensemble des indicateurs obligatoires et thématiques optionnels en les mettant en rapport avec les objectifs du PSE.

Ils travailleront également sur la définition des indicateurs thématiques optionnels et arrêteront ceux de suivi de l’ODD4 pour le pays. Il sera également question pour les participants de procéder à la définition du mécanisme national de coordination de la vision Education 2030 et de suivi des indicateurs.


M. Sena Yawo (secrétaire technique permanent du plan sectoriel de l’Education) a souligné l’intérêt que les autorités portent au secteur de l’éducation et à son développement pour l’épanouissement de la jeunesse togolaise.

Il a convié les participants à accorder une attention particulière aux travaux de cet atelier afin qu’à la sortie, un document portant les éléments essentiels (à savoir : les indicateurs retenus pour le Togo pour le suivi de l’ODD4 et un mécanisme de coordination) soient disponibles, pour un suivi effectif de la mise en œuvre de cet objectif dans le pays.

M. Ferdinand Yawo Soney (Chef division Sciences Education à la commission nationale pour l’UNESCO) a pour sa part, exhorté les participants à s’investir afin d’atteindre les objectifs fixés par cet atelier. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence