FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Conseil de l’entente : Les rapports d’activités du secrétariat exécutif et du CERFER pour l’année 2016 approuvés

samedi 15 juillet 2017 à 13:49

Les ministres des affaires étrangères des Etats membres du Conseil de l’Entente (CE) ont approuvé ce vendredi à Lomé, le rapport d’activité 2016 du Centre Régional de Formation pour Entretien Routier (CERFER) et celui du Secrétariat exécutif ainsi que les comptes de l’exercice clos du 31 décembre 2016, après trois jours de conclave des experts cette semaine, a constaté une journaliste de Savoir News.

Les ministres réunis à Lomé ont adopté une déclaration de soutien à la force conjointe du G5 Sahel et salué la création de cette force en vue de renforcer la lutte contre le terrorisme, la criminalité transfrontalière et la migration clandestine dans le Sahel.

Le Conseil a également adopté le rapport bilan de l’observation des élections dans l’espace Entente et s’est réjouit du respect par tous les Etats membres de leurs calendriers électoraux et encouragé le secrétariat exécutif à accélérer la mobilisation des ressources nécessaires au financement des activités de l’organisation.

"Nous venons de clôturer la 11ème réunion ordinaire du conseil des ministres du Conseil de l’Entente et les travaux se sont bien déroulés. Nous avons essentiellement travaillé sur l’arrêt des comptes de l’organisation, la situation financière de notre organisation et engagé le secrétariat exécutif à trouver des sources alternatives de financement. Nous avons encouragé le Conseil de l’Entente à investir dans les ouvrages agricoles, l’électrification rurale, l’eau ainsi qu’à soutenir la culture, les arts et le sport dans la région", a confié Ibrahim Yacouba (ministre des affaires étrangères du Niger).

"Les résultats auxquels nous sommes parvenus attestent non seulement du sérieux du travail accompli, mais aussi et surtout de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui nous unissent au sein de notre organisation", s’est félicité le ministre togolais des affaires étrangères Robert Dussey.

"Je suis persuadé que notre volonté d’aller de l’avant étant manifeste, l’amitié, la confiance et la compréhension mutuelle qui nous animent sont un gage pour la promotion de la coopération au sein de notre espace", a-t-il ajouté.

D’un commun accord, les ministres ont salué les partenariats conclus entre le Conseil de l’Entente et la CEDEAO, le secrétariat du groupe des Etats ACP et l’OIF et encouragé le secrétariat exécutif à poursuivre les démarches en vue de leur opérationnalisation.

Précisons que le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a pris la tête du Conseil de l’Entente pour un mandat de 2 ans, à l’issue de sa session ordinaire tenue en juillet dernier à Niamey (Niger).

Le président togolais succède à son homologue nigérien Issoufou Mahamadou.

En rappel, le Conseil de l’Entente a été créé depuis 1959 pour la promotion de la paix et du développement dans les 5 Etats membres.

Le comité des experts a été mis en place depuis 2012 pour redynamiser l’organisme sous-régional. FIN

Chrystelle MENSAH

Savoir News, la maison de l’info.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence