FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Congrès du mouvement des femmes UNIR à Kpalimé : Mme Lawson Kayi Raymonde, élue à la tête du bureau national

dimanche 3 décembre 2017 à 14:06

Le premier congrès du Mouvement des Femmes du parti Union pour la République (MFU) qui s’est tenu le samedi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé) autour du thème "Les femmes UNIR, résolument engagées pour porter haut les flambeaux du parti et bâtir la nation" a accouché d’un bureau de 11 membres que chapeaute Mme Lawson Kayi Raymonde.

Près de 600 délégués venues de toutes les préfectures du pays, ont pris aux travaux. Outre les organes de direction, le congrès a permis de doter le MFU de textes fondamentaux devant régir la vie et le fonctionnement dudit mouvement des femmes.

Les congressistes réunies au sein du MFU ont dans une motion spéciale, exprimé leur soutien et encouragement au président du parti Faure Gnassingbé à poursuivre ses initiatives pour le développement du Togo et en faveur de la parité.

Dans une autre motion, elles ont remercié la population de Kpalimé et ses environs pour son hospitalité qui a contribué au succès du congrès.

Elles ont souhaité que ce climat de paix, de confiance et de tolérance continue de régner au sein des composantes de la nation, afin de favoriser le développement harmonieux du Togo.

Ce congrès a été ouvert et clôturé par le président de l’Assemblée nationale Dama Dramani (représentant personnel du chef de l’Etat) en présence de certains anciens Premiers ministres, des cadres du parti, des membres du gouvernement, du préfet de Kloto et des militantes du parti venues de toutes les préfectures du pays.

Pour M. Dramani, les résultats de ce congrès, répondent aux préoccupations exprimées par le parti UNIR (Union pour la République/ parti au pouvoir) lors de son 1er congrès statutaire à Tsévié.

Le représentant du président du parti a félicité la délégué nationale du MFU et l’ensemble des membres de la direction pour la confiance placée en elles par les militantes du parti et leur souhaite beaucoup de succès dans la mission que le parti vient de leur confiée.

"Pour réussir votre mission et mériter la confiance du parti, nous vous appelons au sens du travail bien fait dans l’assiduité et dans la confiance mutuelle entre les membres du bureau. Vous devez souvent organiser des rencontres qui permettent de partager les expériences en restant ouverts aux critiques et en prenant en compte les propositions en apprenant des uns des autres", a souligné le militant Dramani.

"Je vous exhorte à ne pas oublier, que c’est ensemble, dans la cohésion derrière le président Faure Gnassingbé que nous irons de plus en plus loin. Soyez partout des messagères du parti", leur a conseillé le président de l’Assemblée Nationale.


A l’ouverture des travaux de ce congrès, ce dernier a rappelé aux congressistes que le parti et le Togo ont besoin d’elles, pour qu’ensemble avec les forces vives de la nation, elles puissent bâtir un Togo prospère où il fait bon vivre pour tous les citoyens. Il a félicité les congressistes pour leur loyauté, leur engagement et détermination envers et pour le rayonnement du parti.

Auparavant, la présidente de la commission d’organisation, lMme Mila-Bèlè Télou Béléyi, a tout d’abord rendu hommage au président du parti sans qui, ce congrès n’aura lieu.

Elle a réaffirmé l’engagement et la détermination des militantes du parti aux côtés du président du parti Faure Gnassingbé, pour poursuivre le développement harmonieux du pays dans la paix et la quiétude.

Mme Béléyi a invité les congressistes à demeurer dans en mouvement, car "le vrai peuple majoritaire, c’est nous, nous le sommes et resterons engagées et déterminées".

Face à la situation sociopolitique que traverse notre pays, la présidente de la commission d’organisation a invité les femmes de UNIR à dire non à la destruction des édifices, à déplorer tout acte de violence et a condamner toute anarchie et toute menace à la sérénité et à la stabilité des populations et sont au contraire engagées à redorer dans un esprit de sauvegarde, les emblèmes de la nation, à revitaliser les ressources pour une conception meilleure des leaders du pays et à orienter à bon escient la capital humain dont regorge la pays.

La délégué nationale, nouvellement élue a remercié le président du parti, président de la République et les congressistes pour la confiance faite à sa personne.

Cette confiance dit-elle, est le socle sur lequel, elles vont toutes œuvrer à bâtir le MFU conformément aux idéaux du parti pour l’atteinte des objectifs.

Elle a rassuré le chef de l’Etat de leur détermination et engagement à l’aider à la réussite de sa politique de développement inclusif et participatif. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence